Pornostagram : la version osée d’Instagram

Pornographique rime aussi avec artistique

Les filtres Instagram appliqués à la photo sexy

Difficile de passer à côté de l’application Instagram depuis ces derniers mois. Avec plus de 90 millions d’usagers réguliers, cette application, rachetée par Facebook pour la coquette somme d’un milliard de dollars, ne cesse de conquérir les téléphones mobiles.

L’application Pornostagram fonctionne donc de la même manière qu’Instagram et permet le partage et la diffusion de photos érotiques retouchées au préalable par des filtres. De quoi faire rimer pornographique avec artistique.

Ce pari peut sembler osé, en raison des contenus pour adultes et des hashtags classés X, mais il peut s’avérer payant, en raison de la très large fréquentation des sites pornographiques et de celle d’Instagram.

Un avenir tout tracé

L’idée de Quentin lui est apparue alors qu’il échangeait avec sa petite amie des messages contenant des photos osées. Il a décidé donc de modifier ce principe de « sextos » en supprimant les tabous qui y sont liés. Cette version modifiée d’Instagram lui donc a paru la meilleure alternative.

Selon lui, de nombreux sites, tels que Facebook, YouTube ou encore Foursquare sont adaptables à la pornographie. Ce secteur a donc encore de longs jours devant lui. Quentin a d’ores et déjà lancé le site Internet de Pornostagram ainsi qu’un site adapté pour les mobiles.

Pornostagram est donc une toute nouvelle forme de réseau social, qui saura, à coup sûr, conquérir de nombreux internautes, et ce, qu’ils soient à peine en âge d’accéder à ce type de contenu ou qu’ils aient déjà une vie bien rangée.

Partager