De la séduction au contact physique, quand passer à l’action ?

Nous espérons toujours plaire, intentionnellement ou malgré nous. La séduction est une chimie érotique entre hommes et femmes. Elle conduit, quelquefois, à nous rapprocher davantage de l’autre par une irrésistible attraction, mais les premiers contacts charnels sont sujets à quelques précautions. Voici nos conseils.

Comment la charmer ?

La première étape est sans doute de susciter son désir. Pour cela, vous devrez miser sur vos atouts et mettre en avant vos qualités. Si vous voulez conquérir une femme, vous devez vous concentrer sur les éléments qui vous rendent différent et attirant à ses yeux. C’est le seul moyen de susciter son intérêt et de lui donner envie de savoir qui vous êtes.

Mais attention, trop d’affirmation de soi peut vite devenir contre-productif. La clé est de savoir trouver le bon équilibre entre trop de timidité et trop de présomption. Le secret réside dans votre capacité à écouter les signaux qu’elle vous envoie et à les interpréter correctement.

Quand lui prendre la main ?

L’étape suivante consiste à passer à l’action. Mais quand ? Tester les contacts charnels les plus courtois et ainsi apprécier l’étendue de la séduction en cours est essentiel. Une main délicatement posée sur le côté de l’épaule, accompagnée d’un sourire, une main qui touche son bras légèrement, ce sont autant de gestes qui permettent de mesurer l’intensité des sentiments.

Prendre la main est un acte de rapprochement, c’est donc un geste que l’on peut faire dans un restaurant, une rue, un bar ou au cinéma. Mieux vaut amorcer ce geste après plusieurs rendez-vous. Certaines pourraient vous trouver un peu cavalier si vous allez trop vite… Elle est réticente ? Aïe ! Ce n’est pas peut-être pas le bon moment. Attendez encore un peu, voyez si elle accepte d’autres rendez-vous, et vous serez fixé.

Quand lui toucher la cuisse ?

Lorsqu’une séduction est partagée, devenir amants nécessite quelques audaces : tous vos rapprochements physiques, sans être outranciers, peuvent débuter. Une main, accompagnant votre partenaire, parcourant légèrement son dos, son bras, sa jambe… Pourquoi ne pas oser prendre le risque de s’aventurer plus bas… à la lisière du haut des fesses ?

À l’occasion d’un moment où seuls dans l’intimité (appartement, club, cinéma…), vous discutez, puis vous posez votre main sur sa cuisse, délicatement… Un signe de sa part qui vous laisse penser que vous pouvez le faire ? Un sourire malicieux, ses mains en permanence dans ses cheveux…

Soyez attentifs à ces petits gestes qui en disent long sur ce qu’elle peut penser. Mais attention, ne vous méprenez pas !

Quand l’embrasser ?

Les films sont pétris de clichés sur ce premier baiser, marquant le début d’une histoire d’amour. Si vous avez passé les étapes précédentes avec succès, vous pourrez probablement l’embrasser dans les minutes qui suivront un premier contact physique comme une caresse dans son dos, son cou, sa cuisse…

Mais il n’y a pas de règle dans ce domaine. Certaines mourront d’envie de recevoir un baiser de votre part après quelques heures de discussions passionnées. D’autres préféreront savourer ces instants de séduction et attendre quelques rendez-vous avant de se faire embrasser… Alors, pour le baiser, un seul mot d’ordre : fiez-vous à votre instinct !

Et pour aller plus loin…

Premier rendez-vous Retrouvez plus de conseils avec le guide Réussir ses premiers rendez-vous. Une méthode pour inviter les femmes à des rendez-vous originaux et excitants, maîtriser l’art de la conversation, savoir sexualiser vos interactions, et enfin convertir vos premiers rendez-vous en relations… ou en coups d’un soir !

Découvrez la méthode >