9 Semaines ½ : les bonnes raisons de se mettre à la littérature érotique

Un livre pour repenser au strip-tease de Kim Basinger

Les admirateurs du strip-tease culte de Kim Basinger redécouvriront avec bonheur le sulfureux roman 9 Semaines 1/2 à l'origine du film, un chef-d'oeuvre de la littérature érotique signé Elizabeth McNeill, qui vient de paraître au Diable Vauvert.

Quand une jeune femme découvre la violence de ses désirs

9 Semaines 1/2 est une histoire vraie, troublante, publiée sous pseudonyme en 1979, qui raconte comment une jeune femme indépendante se perd dans une relation érotique extrême et découvre la violence de ses désirs jusqu'à perdre le contrôle de son corps.

C'est ce roman qui a inspiré en 1986 le film d'Adrian Lyne joué par un irrésistible Mickey Rourke et une sublime Kim Basinger. 9 Semaines 1/2 reste aussi jusqu'à aujourd'hui l'un des films culte du cinéma érotique.

De la littérature érotique, de la vraie

L'auteur du roman, Elizabeth McNeill, a dissimulé son identité pour publier son histoire fascinante et véridique. De son vrai nom Ingeborg Day, elle naît en Autriche en 1940, émigre aux Etats-Unis et travaille comme éditrice pour un magazine féminin. Après 9 semaines 1/2, elle a publié en 1980 sous son véritable nom un roman autobiographique. Elle s'est suicidée en 2011.

Sous forme de journal, de la première rencontre à la rupture finale, la narratrice fait sans complaisance le récit de cette relation qui devient progressivement sadomasochiste et témoigne de la fascination absolue, destructrice de cette attirance sexuelle. A la différence d'un best-seller porno soft récent, il s'agit bien de littérature avec 9 semaines 1/2, de l'empire et de l'emprise des sens, d'un aveu et d'un texte sur la quête de la jouissance, la fragilité de l'être humain face à la domination du désir.

Partager