Allongement du pénis

Des résultats possibles, mais pas sans risques

De nombreux hommes sont complexés par leur sexe. Signe de virilité par excellence, un pénis de petite taille devient vite source de complexe. Une phalloplastie, un « allongement du pénis » pour faire simple, peut alors être envisagée. Technique, bénéfices, risques, le tour de la question. 


Dysmorphophobie et micropénis
Deux types d’homme vont faire appel à un allongement du pénis : ceux qui souffrent de dysmorphophobie, c’est-à-dire qui trouvent que leur sexe est trop petit à cause d’un trouble psychique qui déforme leur vision de la réalité, et ceux souffrant réellement d’un pénis trop petit. Si vous avez un micropénis – c’est-à-dire que votre sexe mesure moins de 8 cm de longueur en érection  – votre opération pourra être prise en charge par la Sécurité sociale.

La technique médicale
Pour gagner en longueur, seule l’opération chirurgicale est efficace. Elle consiste à sectionner une partie du ligament qui suspend le pénis. Rassurez-vous messieurs, même si cela paraît barbare, l’opération n’est pas douloureuse : elle est pratiquée sous péridurale ou sous anesthésie générale. Pour la cicatrice, ni vu, ni connu : située à la base de la verge, elle sera cachée par les poils pubiens.
Le prix : entre 2 500 et 4 000 euros en moyenne.
Les bénéfices… et les risques
Là encore, tous les hommes ne sont pas égaux quant aux résultats obtenus : un gain
de… 0 à 4 cm de longueur. En cause : l’anatomie pénienne, qui diffère d’un homme à l’autre. A noter : cet allongement n’est visible qu’à l’état de repos… L’allongement du pénis est aujourd’hui une opération simple bien rôdée, mais comme toute opération, elle n’est jamais sans risque, comme l’a encore précisé le comité d’andrologie lors du 101e congrès français d’urologie : risques liés à l’anesthésie, hématome et infection (nécessitant parfois une nouvelle intervention)…

Attention aux arnaques
Si vous êtes prêt à tout pour enfin régler ce problème, soyez prudent. Clairement, l’unique façon d’améliorer la longueur de votre pénis, c’est de passer par la chirurgie. Les exercices d’allongement – qui peuvent se révéler dangereux à cause des traumatismes irréversibles qu’ils peuvent causer – pilules magiques et autres gris-gris sont des miroirs aux alouettes ! Dernier conseil : un doute, une question, tournez-vous vers votre urologue, il saura vous aider !

Partager