WR
Il y a 11 ans

Comment éviter la routine dans votre couple ?

S’affirmer pour rompre les habitudes

Votre vie de couple s'installe progressivement dans la routine ? Pour briser cette tendance insidieuse, pas de remèdes miracles. C'est en adaptant votre comportement au quotidien que vous vaincrez le syndrome routinier. Alors, comment faire ?

La routine, c’est quoi ?
La créativité marque les débuts d'une relation amoureuse. Attentionné, audacieux et masculin : vous usez des trois piliers de la séduction. Votre « charge érotique » a le privilège de la nouveauté. Vous modifiez sans effort votre comportement pour attiser la convoitise. C'est la « stratégie du paon ». Passée cette phase d'emballement, la relation s'établit dans une forme de compromis. En un mot, la routine.

Affirmer son identité sexuelle
Plusieurs situations de la vie courante accélèrent la routine dans le couple. Elles précipitent aussi la perte de votre identité d'homme. Or, pour entretenir la séduction réciproque dans votre couple, vous devez balayer ces « vrais » catalyseurs de routine. Voici les pièges les plus courants, et les solutions pour y remédier.

1. L'illusion de la bonne entente
Vous ne pouvez pas être d'accord sur tout avec la personne que vous aimez. Le consentement systématique est une bombe à retardement. En d'autres termes, on n'achète pas artificiellement « la paix du ménage ». Il ne s'agit pas de « ruer dans les brancards », mais d'être en accord avec vos opinions. C'est en réaffirmant vos idées, vos choix ou vos goûts que vous vous différenciez de l'être aimé. Et la différence est une alliée précieuse dans la lutte contre le train-train amoureux. 

2. Fuir le conflit : le choix routinier
Ce comportement découle directement de l'attitude consensuelle. En évitant le conflit, vous renoncez à une part de votre identité masculine. Vous signifiez à votre partenaire que vous pensez « comme elle ». Si vous pensez comme elle, vous n'êtes donc plus tout à fait un homme… Et la routine se nourrit de cette confusion des genres. Gardez à l'esprit que le conflit n'est pas une fin, mais un moyen : vous devez en sortir pour bien marquer vos différences et consolider votre identité masculine.

3. Le piège de « l'homme familial »
L'homme familial est celui qui cède son identité sexuelle à son « rôle » : père de famille, fils, gendre… Si vous êtes dans ce cas, vous risquez aussi de perdre votre sex-appeal…  Le fait de vous percevoir en tant que père ou fils idéal, par exemple, relègue votre couple à une place secondaire… Celui-ci fonctionne « a minima »… Une solution simple pour éviter ce « dommage collatéral » : rompre les habitudes données à la famille. Espacez les visites, rendez-les plus aléatoires, refusez des sollicitations superflues : c'est à ce prix que vous resterez « l'amant » dans les yeux de votre compagne. 
 

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error