Tout savoir sur la marque LIP : avis et plus belles montres

Avis sur la marque de montres LIP

Lip est un symbole du savoir-faire français, une marque historique. En quelques décennies à peine, elle est passée du fleuron horloger à la marque ringarde qui produit des montres en Chine. Mais aujourd’hui, Lip renoue avec son glorieux passé et propose des garde-temps qui ne manquent pas d’intérêt. On vous donne notre avis complet ici.

L’histoire de la marque LIP

logo LIP

Si l’on associe encore aujourd’hui la région de Besançon à l’horlogerie, c’est bien la marque LIP qui en est la cause. Et plus précisément son fondateur, Emmanuel Lipmann.

Tout commence en 1867. Emmanuel Lipmann n’a que 23 ans quand il ouvre son atelier horloger (un atelier d’établissage) dans la Grande Rue de Besançon. L’aventure devient familiale quand ses deux fils, Ernest et Camille, le rejoignent et donnent naissance, en 1893, à la Société Anonyme d’Horlogerie Lipmann Frères.

1896 marque un tournant avec le lancement du premier Chronomètre Lip, qui connaît un succès immédiat et donne alors son nom définitif à la marque. Les trois lettres LIP n’allaient plus jamais disparaître du cadran…

Le début du 20e siècle permet à l’entreprise de poursuivre son essor, fournissant même l’armée française pendant la Première Guerre mondiale. Lip connaît son premier âge d’or, avec des innovations aussi importantes que le calibre T18 en 1933 ou la montre étanche et hermétique Nautic en 1936.

La marque française Chronographes LIP

Si la Seconde Guerre mondiale marque un coup d’arrêt (la famille Lipmann étant de confession juive), l’activité reprend de plus belle dès la fin du conflit. Portées par l’alpiniste Maurice Herzog (le premier à gravir l’Annapurna en 1950), remises en cadeau aux cyclistes du Tour de France et aux hommes politiques (notamment le Général De Gaulle, Winston Churchill et Dwight Eisenhower), les montres Lip sont incontournables.

Mais après de premières difficultés économiques dans les années 1960, avec l’essor de nouveaux concurrents, puis la crise du quartz des années 1970 viennent tout remettre en cause. Et si LIP commence à produire ses propres montres à quartz dès 1973, la société est contrainte de déposer le bilan cette même année. Les ouvriers se réunissent alors et tentent de sauver l’entreprise en autogestion, avec l’aide d’un entrepreneur du nom de Claude Neuschwander. Malheureusement, c’est un échec et la liquidation est officiellement prononcée le 12 septembre 1977.

Plusieurs repreneurs se succèdent dans les années 1980 (la coopérative Les Industries de Palente, SMH-Kiplé…). C’est finalement Jean-Claude Sensemat, patron d’une entreprise d’outillage dans le Sud-Ouest de la France, qui fait renaître la marque LIP dans les années 1990. Mais l’entrepreneur décide alors de changer de modèle économique, transformant Lip en marque d’entrée de gamme avec des montres notamment vendues par correspondance et rattachées à des offres d’abonnement à des magazines de presse écrite. La production est délocalisée en Asie et si les chiffres de vente sont prometteurs (1,2 million de montres fabriquées en 2007), l’image est écornée… surtout auprès des amateurs d’horlogerie traditionnelle.

Il faut attendre le milieu des années 2010 pour voir la production relocalisée en France, à Besançon. Un retour salué par le public et la profession, surtout après le salon Baselworld 2015, où sont dévoilées les premières montres Lip Besançon. Définitivement cédée à la Société des montres bisontines, la marque renoue peu à peu avec son glorieux passé. Pour le plus grand plaisir des amoureux de belles mécaniques.

Montre Lip Général De Gaulle

Notre avis sur LIP

Si l’on avait écrit cet article il y a quelques années, on vous aurait conseillé de fuir, de ne pas faire confiance aux trois lettres emblématiques de la marque. Mais les choses ont bien changé et depuis le retour à Besançon, on ne peut que se satisfaire de la production Lip, qu’il s’agisse de montres automatiques ou à quartz.

La marque a su rester fidèle à son ADN et à sa (très) riche histoire, en redonnant vie à des modèles iconiques (on y revient juste après). Pour ceux qui débutent en horlogerie et qui n’ont pas un budget illimité, acheter une montre Lip est un investissement tout à fait valable !

A lire aussi :

30 marques de montres à connaître quand on est un homme

Les montres iconiques de LIP

On l’a dit, le parcours de la marque Lip tient des montagnes russes et si elle a failli disparaître pour de bon à plusieurs reprises, elle a aussi régulièrement tutoyé les sommets. Est-ce donc un hasard si l’une de ses montres les plus emblématiques s’appelle aujourd’hui Himalaya ? Déclinée en divers modèles (chronographe, squelette), elle abrite un mouvement automatique Miyota (en attendant un nouveau calibre maison ?) et dégage un charme certain.

Pour ceux qui aiment l’esthétique rétro, c’est vers la montre T18 qu’il faut se tourner. Conçue dans un esprit Art Déco, avec un boîtier rectangulaire, elle rend hommage à la montre en or offerte à Winston Churchill en 1948. S’il ne s’agit « que » d’une montre à quartz, Lip s’apprête à lancer la T26 avec un boîtier un peu plus large animée par un mouvement automatique Seiko NH05B.

Enfin, le best-seller incontesté de Lip, aujourd’hui, c’est la montre Dauphine, notamment celle équipée d’un bracelet nylon tricolore. Si vous n’êtes pas trop cocardier, cette style watch en puissance est aussi disponible avec un bracelet en maille milanaise du plus bel effet.

Himalaya Coeur Battant : 379€
Avis Lip - montre Himalaya Coeur Battant
T18 Churchill : 189€
Avis Lip - montre Churchill T18
Dauphine 38mm Tricolore : 169€
Avis Lip - montre Dauphine

Où acheter des montres LIP ?

A défaut d’avoir des magasins en nom propre, Lip est présente dans de très nombreuses boutiques, concept-stores et bijouteries (notamment les enseignes comme Louis Pion et Histoire d’Or), en France et à l’étranger.

Sur Internet aussi, il est très facile de trouver une montre de la maison bisontine, que ce soit sur son site officiel ou sur des sites e-commerce comme Montres and Co ou, bien sûr, Amazon.

Les dernières actus de la marque

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !