Tout savoir sur Omega : avis et plus belles montres

Première montre sur la lune, tocante favorite de James Bond, sponsor des Jeux Olympiques… Omega est l’une des marques horlogères les plus populaires au monde.

Née en Suisse à la fin du 19e siècle, la première entité du Swatch Group se distingue par ses garde-temps sportifs au look racé. Mais la qualité est-elle à la hauteur de cette réputation ? On vous donne notre avis détaillé sur les montres Omega dans cet article.

Née en Suisse au début du 20e siècle, la marque horlogère Oris est une valeur sure, même si elle ne bénéficie pas nécessairement de la notoriété qu'elle mérite auprès du grand public. Chronométre...Lire la suite

L’histoire de la marque Omega

Logo Omega Watches

La marque Omega naît officiellement la 10 mars 1894. Mais c’est environ un demi-siècle plus tôt que débute véritablement l’histoire de l’entreprise, du côté de La Chaux-de-Fonds, en Suisse. C’est ici que Louis Brandt ouvre son atelier en 1848.

Les premières montres produites dans la région de Neuchâtel portent le nom du créateur, bientôt rejoint dans l’aventure par ses deux fils, Louis-Paul et César. Ensemble, ils décident de créer leur propre calibre puis « d’industrialiser » la fabrication des montres. La société déménage et s’installe alors à Bienne (où se trouve aujourd’hui le siège de Rolex entre autres). En quelques années seulement, Brandt devient la plus grande marque horlogère suisse.

Pour poursuivre leur croissance, Louis-Paul et César mettent au point un nouveau mouvement, baptisé Omega 19 lignes, en 1894. Face au succès rencontré, les deux frères décident dans la foulée de donner le nom de ce calibre à leur entreprise.

Alors que la Première Guerre mondiale et la crise de 1929 fragilisent l’activité, Omega intègre la SSIH (Société suisse pour l’industrie horlogère), ancêtre du groupe Swatch, en 1930 avec Tissot. Grâce à cette mise en commun de différents savoir-faire, Omega se lance dans la production de chronographes et devient chronométreur officiel des JO de Los Angeles en 1932.

Mais il faudra attendre l’après-guerre pour voir la marque franchir un palier supplémentaire. Après avoir fourni des montres étanches aux soldats britanniques pendant le conflit mondial, Omega dévoile sa première Seamaster en 1948. Puis, en 1957, c’est au tour de la Speedmaster de voir le jour, une montre qui fait toujours figure d’icone aujourd’hui. Un statut qu’elle doit notamment au fait d’être la montre officielle de la Nasa, la seule à avoir été sur la Lune en 1969 !

Au poignet de Buzz Aldrin, sur la Lune, une montre Omega Speedmaster
Montre Omega Speedmaster sur la Lune
Seamaster Planet Ocean Ultra Deep Professional
Avis Omega - Seamaster Planet Ocean Ultra Deep Professional

Comme toutes les marques traditionnelles, Omega a été fortement ébranlée par la crise du quartz des années 1970 et a bien failli disparaître pour de bon. Ce n’est que dans les années 1990 qu’elle fera son retour au premier plan, jusqu’au développement de l’échappement coaxial, (plus fiable, plus précis et capable de résister aux champs magnétiques) introduit dès 1999 et généralisé sur la plupart des montres de la marque en 2007, avec le lancement du calibre automatique 8500/8501.

Revenue sur le devant de la scène olympique (au détriment de Longines), plébiscitée par de nombreux sportifs, présente dans tous les films James Bond depuis 1995, la société fondée par Louis Brandt demeure aujourd’hui un poids lourd de l’industrie horlogère mondiale, l’une des marques les plus connues au monde dans ce secteur.

Notre avis sur Omega

Si vous avez 7000€ ou plus à mettre dans une montre, Omega est incontestablement une marque de référence. Elégants, intemporels, précis, fiables, les garde-temps de la marque méritent leur (bonne) réputation. On pourra tout de même regretter l’inflation récente qui a frappé les modèles les plus emblématiques, notamment en raison d’une forte spéculation (sur une plus-value à la revente).

Et pour ceux qui les jugeraient trop « classiques », Omega fait de plus en plus d’efforts pour proposer des bracelets et cadrans plus colorés ou originaux !

Pour aller plus loin :
Les grandes marques de montres qu’un homme doit connaître

Les montres iconiques d’Omega

Trois lignes emblématiques retiennent l’attention dans la galaxie Omega : Constellation, Seamaster et Speedmaster.

La première à voir le jour, on l’a dit, est la Seamaster, dès 1948. Toujours plus perfectionnée, cette montre de plongée a battu des records de profondeur (-10 928 mètres pour la Seamaster Planet Ocean Ultra Deep Professional en 2019 !). C’est aussi elle (dans une superbe version en titane) que Daniel Craig porte à l’affiche de son dernier James Bond, Mourir Peut Attendre.

Seamaster Diver 300m Nato 007 Edition : 9800€
Avis montres Omega - Seamaster Diver 300m Nato 007 Edition

L’autre modèle incontournable chez Omega, c’est évidemment la Speedmaster, qui restera à jamais comme la première montre sur la Lune. Plus d’un demi-siècle après avoir été portée par Buzz Aldrin, ce chronographe fait toujours partie du programme spatial de la Nasa. C’est la première montre dotée d’une lunette tachymétrique (servant à mesurer la vitesse d’un objet en mouvement) et c’est ce détail qui a précisément donné son nom à ce modèle.

Plus récemment, c’est aussi elle qui a inspiré la collaboration avec Swatch, avec le lancement très réussi de la MoonSwatch. Preuve que le mythe Speedmaster est toujours bien intact.

Speedmaster Moonwatch Professional 42 mm : 7600€
Avis Omega - montre Speedmaster Moonwatch Professional

Enfin, depuis 1952, la Constellation offre « des performances stellaires » : certifiées « chronomètre » par le COSC, ces montres se reconnaissent en général à leur étoile sur le cadran et à leurs « griffes » sur le boîtier. Si cette ligne n’a pas l’aura des deux précédemment citées, elle ne manque assurément pas de charme et reste (un tout petit peu) plus abordable.

Constellation Co-Axial Master Chronometer 41 mm : 7800€
Avis Omega - Constellation Co-Axial Master Chronometer 41 mm

Où acheter des montres Omega ?

Omega dispose d’un solide réseau de revendeurs, avec des magasins en nom propre et des boutiques habilitées dans toute la France (seules aptes à délivrer des certificats d’authenticité pour les montre de la marque). Les bijouteries-horlogeries de luxe (Lepage, Maier, Bucherer) ainsi que les enseignes comme les Galeries Lafayette et Printemps font aussi la part belle aux collections de la marque suisse.

Sur Internet aussi, il faut privilégier les e-shops haut de gamme, à l’instar de Watchfinder, Cresus, Kronos360 ou Watchmaster.

Les promos Omega du moment

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

1 commentaire

Voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *