Que vaut la marque Nobis ? Avis et meilleurs produits

Créée en 2007, la marque Nobis s’est rapidement imposée comme l’une des meilleures sur le marché des doudounes et parkas. Ses modèles élégants sont conçus pour résister aux froids extrêmes : logique quand on vient du Canada !

Vous voulez en apprendre plus ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur Nobis dans cet article.

L’histoire de la marque Nobis

Quand on parle de doudoune canadienne, une marque vient immédiatement ou presque à l’esprit : Canada Goose. C’est précisément l’un de ses anciens dirigeants, Robin Yates, qui a créé Nobis en 2007, suite à un désaccord avec son ancienne direction.

Associé à Kevin Au Yeung, il décide de lancer sa propre marque en s’appuyant sur l’expérience acquise chez Canada Goose. Nobis devra donc allier style et fonctionnalité, élégance et exigences techniques ! Et puisque la marque est née à Toronto, l’idée est de pouvoir résister au froid extrême : qu’il fasse 0° ou -20°, votre doudoune doit vous permettre d’aller dehors sans crainte… et sans ruiner votre look !

En mêlant les contraintes de la mode urbaine et de l’outerwear, Nobis parvient à proposer des doudounes et parkas aussi agréables à porter en ville que dans une station de sports d’hiver. Robin Yates aime à vanter « l’adaptabilité » de ses collections.

Techniquement, la marque a recours au SympaTex pour l’imperméabilité (une matière respirante mais qui résiste à l’eau) et à du duvet issu de canards du Canada (et donc prélevé suivant des règles très strictes) pour le côté isolant. De quoi permettre à Nobis de se présenter comme une marque « consciencieuse et éthique ».

Avis sur la marque Nobis

Notre avis sur Nobis

Si vous cherchez une belle doudoune ou une belle parka, vous ferez le bon choix en allant chez Nobis. Le style est vraiment très réussi, mais les modèles se distinguent aussi par le confort qu’ils procurent : impossible d’avoir froid… ou presque ! Les prix sont élevés, mais vous ne devriez pas regretter cet investissement à long terme.

Attention, toutefois : si la marque aime mettre en avant le « design canadien » de ses pièces, celles-ci sont assemblées en Chine. Mais le duvet de canard blanc est bien d’origine canadienne et la membrane SympaTex, elle, est allemande.

Avis Nobis

Les meilleurs vêtements Nobis

Pas de vestiaire complet chez Nobis, mais seulement des vestes, imperméables, doudounes et parkas. Dans cette dernière catégorie, trois modèles se démarquent : Yves, Travis et Citizen. Dans tous les cas, vous aurez l’assurance d’avoir un produit qui ne ruine pas complètement votre silhouette (et ne vous transforme donc pas en bonhomme Michelin), mais qui vous protège parfaitement des mauvaises conditions climatiques en hiver.

Même si vous ne prévoyez pas d’aller au ski, vous pouvez trouver votre bonheur dans les collections, à l’image du coupe-vent imperméable Londoner. Un nom qui n’a finalement rien de surprenant pour une pièce de ce type, qui fait bien évidemment référence au climat typiquement britannique pour lequel ce manteau est taillé.

Enfin, parmi les meilleures ventes de la marque, la parka longue réversible Wayland incarne parfaitement « l’adaptabilité » Nobis. L’essayer, c’est l’adopter !

Parka Citizen : 1249€
Avis Nobis - Parka Citizen
Coupe-vent imperméable Londoner : 549€
Avis Nobis - Coupe-vent imperméable Londoner
Parka réversible Wayland : 1199€
Avis Nobis - Parka réversible Wayland

Où acheter des vêtements Nobis ?

Puisqu’elle est née du côté de Toronto, c’est évidemment en Amérique du Nord que l’on trouve le plus de revendeurs. Mais depuis 2020, on trouve aussi une boutique Nobis en France, à Paris, bien sûr (au 2 rue des Petits Pères, tout près de la Place des Victoires).

Si vous n’êtes pas dans la capitale, d’autres enseignes , notamment celles spécialisées dans l’outerwear ou les vêtements chauds comme Au Vieux Campeur ou La Canadienne. Enfin, les amateurs de shopping en ligne pourront aussi dénicher des doudounes Nobis chez Cesare Nori, Galeries Lafayette, L’Exception

Les dernières actus de la marque

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.