Tout savoir sur Breitling : avis et plus belles montres

Avis sur la marque Breitling

Fondée en 1884, comme son logo l’indique, Breitling est l’une des marques horlogères les plus populaires au monde. Elle doit notamment sa réputation à la fiabilité de ses chronographes, avec des modèles emblématiques comme la Chronomat et la Navitimer. Vous voulez en savoir plus ? Lisez notre avis complet sur la marque !

L’histoire de la marque Bretiling

Logo Breitling

Léon Breitling est né en Suisse en 1860, dans la commune de Saint-Imier ; là même où a été fondée la marque Longines et le premier atelier Heuer. Autant dire qu’il semblait prédestiné à évoluer dans le monde de l’horlogerie !

Dès sa plus tendre enfance, Léon s’amuse d’ailleurs à démonter des mécanismes horlogers et à comprendre leur fonctionnement. Le voir créer sa propre marque en 1884, à 24 ans, apparaît donc comme une suite logique. Il commence par fabriquer des compteurs automobiles et, ce qui deviendra sa spécialité, des chronographes de plus en plus précis.

L’activité se développe rapidement et l’entreprise familiale continue à prospérer à la mort de Léon en 1914. Son fils Gaston Breitling prend alors les rênes, suivi par son petit-fils Willy à partir de 1932. Entre-temps, la maison suisse perfectionne encore plus ses garde-temps, notamment avec son innovation qui permet de différencier la mise en marche du chrono et la remise à zéro des temps (permettant alors de mesurer plusieurs temps successifs lors d’une course par exemple), puis la création du second bouton poussoir en 1934 pour remettre les aiguilles à zéro. Les concurrents de Breitling s’en inspireront tous et la marque devient incontournable lors des événements sportifs chronométrés.

Comme de nombreuses marques horlogères à cette époque, Breitling se tourne aussi vers l’aviation. Cela passe par le développement de montres offrant une lisibilité optimale (aiguilles et index luminescents) et une lunette tournante. Ce dernier élément allait prendre tout son sens à partir de 1940, quand est déposé le brevet du Chronomat, un garde-temps doté d’une règle de calcul tournante sur le pourtour du cadran.

Paradoxalement, le développement du premier mouvement de chronographe à remontage automatique, en 1969, marque la fin d’une époque. La décennie suivante restera marquée par la crise du quartz et l’entreprise est vendue par la famille Breitling à l’aube des années 1980. Mais au lieu de tout révolutionner, les nouveaux propriétaires capitalisent sur les réussites du passé et font renaître les modèles emblématiques que sont le Chronomat et la Navitimer.

Il faudra attendre 2009 pour voir la marque revenir véritablement sur le devant de la scène, avec la mise au point du Calibre Breitling 01, premier mouvement de chronographe à remontage automatique entièrement fabriqué dans ses ateliers. Celui-ci sera suivi par d’autres mouvements (B04 avec un second fuseau horaire, B05 avec fonction GMT…).

Toujours soucieuse d’innover, la firme se distingue aussi avec un modèle comme l’Emergency, la première montre-bracelet au monde dotée d’une balise de détresse personnelle intégrée.

Emergency Titane
Breitling Emergency Titane

Notre avis sur Breitling

La fiabilité et la précision des montres Breitling n’est plus à remettre en cause. Côté style, en revanche, la marque ne fait pas toujours l’unanimité, avec des garde-temps très imposants (jusqu’à 48 mm de diamètre pour la Superocean) et un look sportif très affirmé. Mais si l’on prend le temps de s’intéresser en détail aux collections, des modèles comme la Premier Duograph ne manquent pas d’élégance.

Quant aux prix, ils paraissent parfois « gonflés » (pas moins de 3000€), mais ils sont à la hauteur du prestige de Breitling. Après tout, si on pense souvent à Rolex et Omega, la marque a aussi habillé le poignet de James Bond, avec la Top Time dans les années 1960 !

Pour aller plus loin :

Les marques horlogères à connaître quand on aime les belles montres

Les montres iconiques de Breitling

Deux noms reviennent immanquablement lorsque l’on évoque les modèles emblématiques de la marque : Chronomat et Superocean. La première se présente comme LA montre polyvalente par excellence, à la fois sportive et élégante. Mais la seconde n’a pas grand-chose à lui envier, notamment dans sa version Heritage ’57.

Il ne faudrait pas pour autant oublier la Navitimer, plébiscitée par les pilotes du monde entier et étant toujours considérée comme l’une des chronographes les plus populaires et séduisants du marché. Bracelet cuir ou acier, de 41 à 46 mm de diamètre, avec un cadran simple ou 3 compteurs, le plus dur est de choisir !

Super Chronomat B01 44 : 8150€
Avis montre Breitling - Super Chronomat B01 44
Superocean Heritage ’57 : 4570€
Avis montre Breitling -Superocean Heritage '57
Navitimer Chronograph GMT 46 : 6550€
Avis montre Breitling - Navitimer Chronograph GMT 46

Où acheter des montres Breitling ?

La marque peut compter sur quelque 70 points de vente un peu partout en France (boutiques en nom propre et revendeurs). Sur Internet, ce sont les sites les plus prestigieux qui peuvent vous permettre de dénicher la perle rare, neuve ou de seconde main (Kronos360, Cresus…).

Les dernières actus de la marque

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.