Tout savoir sur Frédérique Constant : avis et plus belles montres

De jolis matériaux, de l’élégance intemporelle, de l’innovation : autant d’éléments qui expliquent pourquoi Frédérique Constant est devenu une marque horlogère incontournable sur le segment du luxe accessible.

Pour en savoir plus sur l’histoire de la marque et ses montres les plus emblématiques, on vous donne notre avis détaillé sur Frédérique Constant.

L’histoire de la marque Frédérique Constant

Logo Frederique Constant

En comparaison avec d’autres grandes maisons suisses (Audemars Piguet, IWC, Patek Philippe…), la marque Frédérique Constant fait office de « nouveau-né » dans le paysage ! Son histoire commence en 1988, grâce à la volonté de deux passionnés, Aletta Bax et Peter Stas. Le nom de la marque renvoie aux prénoms des arrière-grands-parents des deux fondateurs, Frédérique Schreiner (1881–1969) et Constant Stas (1880–1967), ce dernier ayant lui-même créé son entreprise de cadrans horlogers en 1904.

Dès la première collection (6 montres dotées de mouvements suisses et assemblées à Genève), en 1992, la volonté des deux créateurs est de « laisser plus de personnes profiter du luxe ». Un segment porteur, qui permet à Frédérique Constant de se développer assez rapidement.

En 1994, la marque lance un modèle qui va devenir sa signature : une montre Heart Beat, arborant, comme son nom l’indique, un cadran partiellement ajouré permettant d’admirer le mécanisme. Au fil des collections, on retrouve cette spécificité sur un nombre croissant de références et de nombreuses autres entreprises s’en inspirent.

Calibre FC-985 Tourbillon Heartbeat et roue d’échappement en silicium
Frédérique Constant FC-985 - MOUVEMENT MÉCANIQUE À REMONTAGE AUTOMATIQUE

Mais si le design a droit à une attention toute particulière, Frédérique Constant veut aussi démontrer son expertise sur un plan plus technique. La maison genevoise multiplie les innovations, à l’image du premier mouvement tourbillon muni d’une roue d’échappement en silicium.

Au milieu des années 2000 (en 2006 précisément), l’entreprise inaugure sa propre manufacture à Plan-les-Ouates. Une étape cruciale pour le développement de l’activité, qui permet de regrouper la production de composants de mouvement, l’assemblage de calibres et de montres et d’offrir un meilleur contrôle qualité. Entre 2004 et 2021, pas moins de 30 nouveaux calibres sont développés par Frédérique Constant, dont le FC-810, qui, associé au nouvel oscillateur Monolithic, équipe « la première montre mécanique à remontage automatique à atteindre une fréquence de 40 Hz ». En 2015, l’Horological Smartwatch est même devenue la première montre connectée de la maison helvète !

Rachetée par le groupe japonais Citizen en 2016, la marque n’a pas perdu son indépendance pour autant, ni sa capacité d’innovation. La preuve : en 2022, elle a lancé son premier NFT pour célébrer les 10 ans de sa montre Classics Worldtimer Manufacture.

Runabout Chronographe automatique – © Eric Rossier
Montre Frederique Constant Runabout Chronographe automatique

Notre avis sur Frédérique Constant

Avec des premiers modèles vendus autour de 500€, Frédérique Constant se pose comme l’une des plus belles marques de luxe accessible. L’élégance intemporelle de ses montres joue un rôle prépondérant dans le succès de la marque.

A côté des montres très sobres de sa collection Classics, elle démontre aussi tout son savoir-faire avec des modèles beaucoup plus complexes (avec des prix pouvant s’envoler au-delà de 15 000€). Les passionnés de belle mécanique auront le choix entre les mouvements squelettes, fonctions GMT ou phase de lune… et même certains mouvements à quartz !

Pour aller plus loin :

Les marques horlogères à connaître quand on aime les belles montres

Les montres iconiques de Frédérique Constant

Highlife Skeleton FC-310NSKT4NH6B : 2495€
Montre Frederique Constant Highlife Skeleton FC-310NSKT4NH6B

La collection la plus prisée aujourd’hui est incontestablement la Highlife, avec son look sportif et son bracelet parfaitement intégré au boîtier. Lancée en 1999, elle regroupe tout ce qui se fait de mieux chez Frédérique Constant, notamment avec le Tourbillon Perpetual Calendar Manufacture en or rose à 39 995€ ! Plus accessible (environ 2500€), la version « squelette » est un must pour les hommes qui aiment les montres au cadran ajouré.

Slimline Heart Beat FC-312S4S6 : 1850€
Montre Frédérique Constant Slimline Heart Beat FC-312S4S6

Puisque l’on parle de mécanisme apparent, impossible de ne pas évoquer le cas des montres Heart Beat. Une petite fenêtre sur le cadran permet ici de dévoiler les rouages du garde-temps, et cette spécificité est présente dans la plupart des collections. Pour ceux qui aiment la sobriété et l’élégance, la Slimline Heart Beat paraît être un excellent choix !

Vintage Rally Healey FC-345HGRS5B6 : 1695€
Montre Frédérique Constant Vintage Rally Healey FC-345HGRS5B6

Enfin, dans un registre plus vintage, la Vintage Rally Healey demeure un incontournable. Pensée pour les amateurs d’automobiles anciennes, ce modèle est gravé d’un célèbre modèle de la marque Austin Healey au dos du boîtier, alors que son bracelet en cuir perforé accentue le côté rétro.

Où acheter des montres Frédérique Constant ?

Si elle ne possède pas de boutique physique en nom propre en France, la marque peut compter sur un solide réseau, avec de nombreux revendeurs (enseignes de bijouterie-horlogerie) sur tout le territoire.

On peut aussi retrouver les montres Frédérique Constant sur Internet, sur les grands sites spécialisés dans l’horlogerie (Histoire d’Or, Maty, Louis Pion, De Bijenkorf, Ocarat…)

Les offres Frédérique Constant du moment

Les dernières actus de la marque

  • Tout savoir sur Frédérique Constant : avis et plus belles montres-De jolis matériaux, de l’élégance intemporelle, de l’innovation : autant d’éléments qui expliquent pourquoi Frédérique Constant est devenu une marque horlogère incontournable sur le segment du luxe accessible. Pour en savoir plus sur l’histoire de la marque et ses montres les plus emblématiques, on vous donne notre avis détaillé sur Frédérique Constant. L’histoire de la… Continuer la lecture
  • Frédérique Constant Classics Index Heart Beat : canon horloger-Pas de fioriture, mais une élégance intemporelle et un savoir-faire revendiqué : Frédérique Constant récite ses gammes avec sa nouvelle montre Classics Heart Beat. C’est beau et simple. Simplement beau. Classics + Heart Beat : la double signature de Frédérique ConstantGros plan sur la nouvelle version de la Classics Index Automatic Heart BeatRetour aux sources… Continuer la lecture
  • Nos belles trouvailles : montre Frédérique Constant Highlife, capsule Avnier x Leatherman, 10 ans du Slip Français-Cette semaine sur Masculin, retrouvez le nouveau millésime de la montre Frédérique Constant Highlife, l’étonnante collaboration entre Avnier et Leatherman et la nouvelle identité du Slip Français dévoilée pour les 10 ans de la marque.  Dans « Nos belles trouvailles », Masculin sélectionne chaque semaine des produits qui nous ont plu et qui viennent d’arriver sur le… Continuer la lecture
  • 10 montres dingues présentées à Only Watch 2021-La vente aux enchères caritative de montres de luxe Only Watch revient le 6 novembre 2021. 54 marques seront présentes pour la bonne cause, dévoilant pour l’occasion des montres exceptionnelles à plus d’un titre. Voici les 10 plus belles de cette 9e édition à venir. Only Watch, c’est quoi ?10 des plus belles montres mises… Continuer la lecture
  • Vintage Rally Healey : la vraie montre des gentlemen drivers-Frédérique Constant étoffe sa collection Vintage Rally Healey avec une nouvelle édition limitée. Le cru 2021 comprend non pas une mais trois versions de sa montre automatique petite seconde. Disponible en vert et en bleu marine, c’est dans sa robe grise que nous vous la faisons découvrir dans cet article. Vintage Rally : la rencontre… Continuer la lecture

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Réagir à cet article