Tout savoir sur Hamilton : avis et plus belles montres

Esprit américain, précision suisse. Voilà ce qui guide la marque Hamilton depuis sa création à la fin du 19e siècle. Née en Pennsylvanie, elle est l’une des maisons horlogères les plus réputées des Etats-Unis. Mais que valent vraiment les montres Hamilton ? On vous donne notre avis dans cet article.

L’histoire de la marque Hamilton

Logo Hamilton Watch

L’horlogerie américaine a beaucoup à nous offrir… et cela fait un moment que ça dure ! Timex et Waltham sont deux exemples « historiques », et Hamilton en demeure aujourd’hui l’un des plus beaux fleurons. C’est au mois de décembre 1892 qu’est officiellement fondée la société Hamilton Watch Co., à Lancaster, en Pennsylvanie, sur les cendres des anciennes Adams & Perry Watch Manufacturing Company et Lancaster Watch Co.

Comme plusieurs de ses consoeurs d’alors, Hamilton profite de l’essor du chemin de fer pour développer son activité. Ses premières montres de poches, les Broadway Limited, sont d’ailleurs estampillées Watch of Railroad Accuracy (soit, grosso modo, « une montre à la précision ferroviaire »). Quand la Première Guerre mondiale débute, plus d’une montre Hamilton sur deux est produite pour des employés des chemins de fer. Mais le conflit incite les responsables de la société à se tourner vers d’autres horizons, et notamment celui de l’aéronautique. Après les trains, Hamilton s’engage à proposer des montres assurant la ponctualité des avions et le nouveau service postal aérien entre la côte ouest et la côte est américaine.

Ces nouvelles montres bracelets deviennent vite des références incontournables, Hamilton se distinguant par la précision et la robustesse de ses modèles. Dans les années 1930, c’est au tour de l’armée américaine de faire appel à l’entreprise, qui équipera bon nombre de soldats lors de la Seconde Guerre mondiale. L’histoire retient même que Staline a distribué pas moins de 300 montres Hamilton 987A aux héros de l’Union soviétique

Dans la deuxième moitié du 20e siècle, alors que l’horlogerie européenne connait une croissance impressionnante, Hamilton mise sur l’innovation. En 1957, sa montre Ventura (notamment popularisée par Elvis Presley) devient la première montre électrique au monde alimentée par une pile, et en 1970, c’est la Pulsar qui débarque avec le statut de première montre numérique à LED (mais avec une autonomie très réduite). Deux modèles pas forcément très connus du grand public aujourd’hui et qui ont pourtant changé le cours de l’histoire de l’horlogerie !

En pleine crise du quartz et alors que sa production s’est arrêtée aux Etats-Unis, Hamilton est intégrée à la Société suisse pour l’industrie horlogère (SSIH), ancêtre du groupe Swatch, alors dirigée par Omega et Tissot. Et si les activités redémarrent sur le continent américain, le siège de la société, lui, finit par être installé en Suisse, du côté de Bienne. Une façon pour la marque de pouvoir arborer le prestigieux label Swiss Made sur ses montres, même si celles-ci restent marquées par « le style américain ».

Montre Hamilton Ventura

Notre avis sur Hamilton

Les chemins de fer américains, l’aéropostale et l’armée ont choisi Hamilton pour la précision de ses modèles, il y a plus d’un siècle. Aujourd’hui, les montres n’ont rien perdu de leur fiabilité et certains modèles sont devenus cultes, à l’image de la Ventura (on va en reparler). Ce n’est pas un hasard si on a pu les voir à l’écran dans plusieurs superproductions hollywoodiennes (parmi lesquelles Interstellar et Seul sur Mars) et si, dans un autre registre, Hamilton est aussi Chronométreur Officiel du Red Bull Air Race World Championship.

Présentes sur le fameux segment du luxe accessible (autour de 1000 euros, comme Alpina ou Yema par exemple), ces montres américano-suisses bénéficient d’un très bon rapport qualité-prix et peuvent faire office de premier choix pour tout amateur d’horlogerie qui se respecte.

Pour aller plus loin :

Les grandes marques de montres qu’un homme doit connaître

Les montres iconiques de Hamilton

Si Hamilton a cédé Pulsar à Seiko à la fin des années 1990, son autre modèle emblématique, la Ventura, est toujours bien au catalogue. Reconnaissable au premier coup d’oeil, elle se démarque grâce à son boîtier triangulaire imaginé par Richard Arbib, designer automobile très réputé dans les années 1950.

Ventura XXL Auto : 1325€
Avis montre Hamilton Ventura XXL Auto

Dans un style plus consensuel, la gamme Khaki rappelle les liens historiques entretenus par Hamilton avec la marine, l’aéronautique et l’armée. Mention spéciale à la Khaki Navy, l’une des montres de plongée les plus populaires du moment, étanche à 300 mètres et dotée d’un calibre maison H-10 (conçu avec ETA) avec une réserve de marche de 80 heures.

Khaki Navy Scuba Auto : 995€
Avis Hamilton Watch Khaki Navy Scuba Auto

Enfin, pour ceux qui cherchent une montre raffinée, comment ne pas tomber sous le charme de la Jazzmaster, avec son style néo-vintage et son cadran ajouré ? Si vous disposez d’un budget de 1000 euros, c’est l’un des modèles les plus désirables du moment…

Jazzmaster Open Heart Auto : 995€
Avis montre Hamilton Jazzmaster Open Heart Auto

Où acheter des montres Hamilton ?

Si la marque ne possède pas de magasins en nom propre, elle peut compter sur un solide réseau de revendeurs partout en France. Pour ceux qui n’hésitent pas à acheter leurs montres en ligne, le choix est aussi vaste : Ocarat, Montres & Co, Louis Pion, Amazon… les montres Hamilton sont très largement distribuées.

Les promos Hamilton du moment

Les dernières actus de la marque

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.