Tout savoir sur Pierre Lannier : avis et plus belles montres

Créée en 1977, la marque Pierre Lannier est devenue incontournable dans le paysage horloger français. Très présente dans les bijouteries et centres commerciaux, elle ne bénéficie pourtant pas de la même notoriété que certaines rivales. Pourquoi ? Et est-ce justifié ? On vous donne notre avis sur les montres Pierre Lannier dans cet article.

L’histoire de la marque Pierre Lannier

Logo Pierre Lannier

Pas de Pierre Lannier en chair et en os à l’origine de cette marque, mais un couple, Béatrice et Jean-Paul Burgun, qui décident de se lancer dans la distribution de montres après un voyage en Europe en 1977. C’est à Ernolsheim-lès-Saverne, en Alsace, que la famille Burgun a commencé son aventure horlogère et c’est même dans la salle-à-manger familiale qu’ont été conçues les premières montres Pierre Lannier.

Ayant décidément l’âme voyageuse, les fondateurs de la marque décident très tôt (dès 1979 !) de s’implanter à l’international, des Etats-Unis au Japon, en passant par l’Allemagne. Et face à cette croissance rapide, le couple emménage (enfin !) dans de « vrais » bureaux au milieu des années 1980, alors que 12 personnes travaillaient alors dans le premier atelier, construit… dans le jardin de la famille Burgun.

Dans les années 1990, Pierre Lannier commence à obtenir une vraie reconnaissance dans le milieu horloger, décrochant plusieurs prix : le cadran d’or 1993 pour la Miluna et son cadran en demi-lune et la montre de l’année 1998 pour le chronographe Cédric Pioline. D’ailleurs, l’entreprise n’a jamais caché son attirance pour le monde du sport, nouant de multiples partenariats avec des fédérations ou des athlètes de haut niveau. Outre le tennisman français, on peut citer le footballeur David Ginola en 1996, l’équipe de France de basket en 2012 ou encore l’équipe du Racing Club de Strasbourg en 2016.

Les années 2010 voient la marque confirmer ses ambitions internationales, avec l’ouverture d’un second atelier de production à Tananarive, à Madagascar. L’année suivante, en 2011, Pierre Lannier dévoile sa première campagne TV internationale et intègre pour la première fois le top 10 des marques de montres les plus vendues en France.

Alors qu’elle se dirige vers son demi-siècle d’existence, l’entreprise alsacienne désormais menée par le fils Pierre Burgun poursuit son bonhomme de chemin, avec toujours la volonté d’incarner la fameuse « élégance à la française ». A côté de ses collections classiques et abordables, cela s’est notamment traduit en octobre 2022 par le lancement de 1977, une montre automatique manufacturée en France et limitée à 500 exemplaires numérotés. Un modèle anniversaire créé pour les 45 ans de la marque et qui devrait permettre de convaincre les amateurs d’horlogerie qui n’ont encore jamais daigné s’intéresser à Pierre Lannier !

Notre avis sur Pierre Lannier

Ne serait-on pas trop sévère à propos de la marque Pierre Lannier ? Si des noms comme LIP, Yema, Charlie Paris ou même Kelton sont souvent cités en exemple, celui de Pierre Lannier est souvent associé aux bijouteries (Histoire d’Or, Louis Pion…), où elle côtoie des marques comme Fossil ou Festina. Si bien que tout le monde a déjà vu des montres Pierre Lannier… sans chercher à s’y intéresser de plus près.

L’entreprise alsacienne a pourtant largement démontré son savoir-faire depuis plus de 45 ans, avec des montres abordables aux finitions soignées, qui (pour certaines) n’ont pas grand-chose à envier à certaines rivales.

A lire aussi :

Les marques horlogères françaises que vous devez connaître

Les montres iconiques de Pierre Lannier

Si la collection Eolia est l’une des plus emblématiques au rayon féminin, les hommes n’ont que l’embarras du choix chez Pierre Lannier. Le modèle Automatic est l’un des plus prisés, notamment grâce à son cadran squelette qui apporte beaucoup de caractère à la montre. Déclinée dans une multitude de coloris, celle-ci arbore un imposant boîtier de 44mm et est animée par un mouvement automatique de calibre SG TY2807.

Montre Automatic 329F131 : 249€
Avis montres Pierre Lannier Automatic 329F131

Dans un registre plus sobre et élégant, on aime beaucoup la collection Evidence de Pierre Lannier. Elle est dotée du même boîtier en acier poli de 43 mm mais son cadran affiche un design plus intemporel, avec ses 2 compteurs et son indicateur de réserve de marche (celle-ci pouvant grimper jusqu’à 30 heures).

Evidence 327B106 cuir bleu : 239€
Avis montres Pierre Lannier Evidence 327B106 cuir bleu

Enfin, nous l’avons évoquée plus haut : la montre automatique 1977, conçue à l’occasion des 45 ans de la marque et manufacturée en France, est un très beau modèle.

Si l’édition anniversaire n’est produite qu’à 500 exemplaires, on espère quand même que la collection s’étoffera à l’avenir, tant elle affiche des lignes séduisantes : une boite de 42,5 mm manufacturé par la maison française Berthet Horlogerie, un joli cadran bleu soleillé, un bracelet en cuir (issu de la tannerie Haas en Alsace et fabriqué par la manufacture Sibra à Besançon) et un calibre automatique PL 1977, basé sur le mouvement Initial de chez Pequignet, offrant une réserve de marche de 65 heures. Le tout pour un prix de… 1977 euros, comme par hasard !

1977 Edition Limitée : 1977€
Avis montres Pierre Lannier 1977

Où acheter des montres Pierre Lannier ?

Les montres Pierre Lannier sont présentes dans la plupart des bijouteries et horlogeries, notamment celles implantées dans les centres commerciaux et galeries marchandes. Une stratégie qui permet de bien ancrer le nom de la marque dans l’esprit du grand public, mais qui empêche peut-être les amateurs d’horlogerie les plus exigeants de s’y intéresser.

Sur Internet aussi, les collections Pierre Lannier bénéficient d’une belle visibilité, chez Ocarat, Bijourama, Montres & Co, Louis Pion et tant d’autres !

Les promos Pierre Lannier du moment

Les dernières actus de la marque

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi d'horlogerie, de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *