Que vaut la marque Septième Largeur ? Avis et meilleurs produits

Fondée en 2009, la marque Septième Largeur bénéficie d’une belle cote de popularité auprès des amateurs de jolis souliers. Utilisation de beaux cuirs, fabrication européenne, prix raisonnables : sur le papier, elle a tout pour plaire !

Mais dans les faits, qu’en est-il ? Que valent les chaussures Septième Largeur ? On vous donne notre avis détaillé dans cet article.

Créée en 2016, Horace est rapidement devenue l'une des marques de beauté préférées des hommes. En même temps, elle a aussi été l'une des premières à s'adresser aussi spécifiquement à la gent masculin...Lire la suite

L’histoire de la marque Septième Largeur

Logo Septième Largeur

Quand on aime la mode en général et les chaussures en particulier, le nom de Marcos Fernandez ne peut pas être inconnu. Dans les années 1970, c’est lui qui a l’idée de commercialiser les premiers Penny Loafers en France, étant à l’origine du lancement de la marque Sebago. Au cours des décennies suivantes, Marcos Fernandez est encore l’homme qui permet à Dr. Martens de se lancer dans l’Hexagone, créant aussi plusieurs marques de chaussures telles que Bowen (en 1990), Emling (en 1995) ou encore Markowski (en 2007).

A cette époque, il comprend que l’e-commerce peut permettre de réinventer le soulier de luxe. Rejoint dans l’aventure Markowski par son neveu Matthieu Preiss, les deux hommes créent la gamme Septième Largeur, dans laquelle ils proposent de personnaliser et patiner les chaussures à la couleur. Le succès est tel que Septième Largeur devient une marque à part entière en 2009.

La marque de fabrique de cette nouvelle entité, c’est le Studio Patine installé dans la première boutique parisienne, rue Saint-Lazare. C’est ici que les chaussures peuvent être colorées pour répondre aux goûts de chacun, pour permettre à chaque homme de disposer d’une paire vraiment unique.

Septième Largeur rencontre un succès croissant, qui dépasse rapidement les frontières. Une première boutique ouvre ainsi en Asie en 2014, à Singapour (mais elle a dû fermer ses portes suite à la pandémie) puis à Taiwan. Et si Marcos Fernandez quitte l’aventure en 2019, Matthieu Preiss reprend le flambeau avec la même obsession du soulier bien fait !

Avis chaussures Septième Largeur

Notre avis sur Septième Largeur

A mi-chemin entre Orban’s et Heschung, à peu près au même niveau que In Corio ou Malfroid, Septième Largeur (7L pour les intimes) est une marque de chaussures que l’on vous recommande chaudement.

Les puristes apprécieront ces souliers luxueux et bien montés, avec du cousu norvégien ou Goodyear, des jolis cuirs européens (et même principalement français) et, globalement, un excellent rapport qualité-prix. Ceux qui cherchent une paire unique apprécieront aussi de pouvoir patiner leur modèle avec une multitude de coloris.

Attention, les pointures indiquées sur le site de Septième Largeur sont au format UK (mais un guide des tailles vous permet de déterminer facilement votre pointure idéale dans la marque).

A lire aussi :
Les grandes marques de chaussures qu’un homme doit connaître

Les meilleurs modèles de Septième Largeur

Depuis qu’il a fait rentrer le Penny Loafer en France, on sait que Marcos Fernandez a un penchant pour les mocassins ! Rien d’étonnant à les voir figurer en bonne place chez Septième Largeur, à l’image du Classic Moc, régulièrement revisité dans des versions plus contemporaines. On aime beaucoup la version Commando en cuir Box Calf Noir, avec son épaisse semelle crantée : un très bon compromis entre style et confort !

Classic Moc Commando : 295€
Avis chaussures Septième Largeur mocassins Classic Moc Commando

Les souliers « traditionnels » font évidemment partie des meilleures ventes de la marque : derby, richelieu, boots… Il n’y a que l’embarras du choix chez 7L ! Pour changer des chelsea boots, on vous recommande une paire de bottines Moissac en cuir grainé (issu des tanneries du Puy) : pouvant s’inviter dans une multitude de tenues, elle est présentée comme « l’allié idéal des saisons froides et pluvieuses, la chaussure du Gentleman Farmer par excellence ». Bref, un must !

Bottines Moissac Dainite : 345€
Avis chaussures Septième Largeur Bottines Moissac Dainite

Enfin, puisque le « Studio Patine » a contribué à la renommée de la marque, impossible de ne pas mentionner ces chaussures à patiner. Ces modèles sont présentées dans une teinte naturelle que chacun peut ensuite faire colorer à sa guise, moyennant un délai d’un mois. Pour ceux qui ne veulent pas porter les mêmes souliers que leur voisin, c’est une solution idéale !

Chaussures patinées M105T
Chaussures à patiner Septième Largeur (patine M105T)

Où acheter des chaussures Septième Largeur ?

La première boutique inaugurée en 2009 rue Saint-Lazare a été rejointe par une deuxième, du côté de Saint-Germain. Outre ces deux magasins parisiens, Septième Largeur est aussi présente à Taïwan et Genève, ainsi que sur son site Internet.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *