Tout savoir sur F.P.Journe : avis et plus belles montres

Créée en 1999, F.P.Journe est la seule marque horlogère à avoir été récompensée à trois reprises (à ce jour) par la prestigieuse Aiguille d’Or du Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Une particularité qui suffit à comprendre que les montres qu’elle conçoit ne sont pas comme les autres…

On vous propose justement de découvrir dans cet article en quoi les créations de François-Paul Journe sont si différentes et exceptionnelles.

Créée au 19e siècle, la maison Girard-Perregaux est une figure historique de l'horlogerie suisse. Si elle ne bénéficie pas de la même notoriété que certaines de ses prestigieuses consoeurs aujourd'hu...Lire la suite

L’histoire de la marque F.P.Journe

Logo F.P.Journe Invenit et Fecit

Né à Marseille en 1957, François-Paul Journe a créé la marque qui porte son nom en 1999. Des problèmes de discipline en classe le font bifurquer vers une formation technique dès l’âge de 14 ans, et il finit par être diplômé de l’école d’horlogerie de Paris en 1976, à tout juste 19 ans. Il parfait ses connaissances au côté de son oncle, restaurateur d’horlogerie ancienne, et commence à fabriquer son premier garde-temps. Et pas des moindres, puisqu’il s’agit d’une montre de poche avec Tourbillon et Remontoir d’Egalité, qu’il achève en 1982.

Trois ans plus tard, François-Paul Journe ouvre son propre atelier à Paris, rue de Verneuil. Il y conçoit des pièces uniques, bien souvent à la demande de collectionneurs, et très vite, les récompenses s’enchaînent : Prix de la Fondation de la Vocation Bleustein Blanchet en 1987, Prix du « Balancier d’Or » en 1989 à Madrid, Prix Gaïa du meilleur horloger par le Musée de l’Homme et du Temps en 1994…

François-Paul Journe dans son atelier

Après avoir créé une première petite manufacture en Suisse, en 1989, il décide de lancer sa propre marque dix ans plus tard, en 1999. Une première collection de chronomètres signés F.P.Journe voit le jour, sur lesquels apparaît déjà la devise du créateur : Invenit et Fecit, soit « (il a) inventé et fait » en latin. Le Tourbillon Souverain avec remontoir puis le Chronomètre à Résonance permettent à la marque de se faire un nom dans le monde très fermé de la Haute Horlogerie.

La consécration arrive en 2004, avec l’obtention d’une première Aiguille d’or, la récompense la plus prestigieuse attribuée dans le cadre du Grand Prix d’Horlogerie de Genève. C’est le Tourbillon Souverain avec remontoir d’égalité et seconde morte qui est ainsi mis à l’honneur en Suisse, avant de se voir aussi décerner le Grand Prix de Montre de l’Année au Japon. F.P.Journe n’en reste pas là puisque la marque décroche la timbale à deux autres reprises au GPHG, d’abord en 2006 avec la Sonnerie Souveraine, puis en 2008 avec le Centigraphe Souverain. A ce jour, la marque franco-suisse reste la seule à avoir reçu trois fois l’Aiguille d’or.

En 2018, Chanel prend une participation minoritaire (20%), mais François-Paul Journe conserve son indépendance. Participant régulièrement à la vente aux enchères caritative Only Watch, la marque y dévoile à chaque fois des pièces uniques prestigieuses, à l’image de l’Astronomic Blue, adjugée pour 1,8 million CHF en 2019.

Montre FP Journe Tourbillon Souverain avec remontoir d’égalité et seconde morte - Aiguille d'Or 2004

Notre avis sur F.P.Journe

Savoir-faire, technique, innovation… François-Paul Journe est sans doute l’un des horlogers les plus doués de sa génération. Et à travers sa marque, il nous a permis de découvrir des montres contemporaines qui revisitent les grands classiques de l’horlogerie et mettent à l’honneur les complications les plus prestigieuses.

Rares, parfois même uniques, ces garde-temps incarnent l’excellence horlogère. Plus que de simples montres, ces créations sont des oeuvres d’art, que leur prix rend encore plus exclusives. Même sur le marché de la seconde main, il vous faudra débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros pour espérer arborer une montre F.P.Journe – Invenit et Fecit au poignet.

A lire aussi :
Les grandes marques de montres que vous devez connaître

Les montres iconiques de F.P.Journe

Le modèle le plus dingue et le plus emblématique de la maison F.P.Journe est sans doute la FFC. Aucun lien avec la Fédération Française de Cyclisme pour ces 3 lettres, qui renvoient au cinéaste Francis Ford Coppola, qui aurait eu l’idée originale de cette montre. Ici, ce ne sont pas des aiguilles qui indiquent l’heure, mais une main en titane, dont les doigts s’animent sur le cadran tournant.

Montre FP Journe FFC Calibre 1300.3

Dans la collection Classique, l’Astronomic Souveraine démontre aussi tout le savoir-faire de François-Paul Journe. Déclinée du prototype vendu à Only Watch en 2019, cette montre est dotée d’un boîtier en acier de 37 mm de diamètre, abritant un mouvement manufacture à remontage manuel en or rose 18 carats. 758 composants (hors boîtier) ont été nécessaires pour donner vie aux 18 complications, du tourbillon à la répétition minutes, en passant par la phase de lune et la réserve de marche.

Montre FP Journe Astronomic Souveraine

Où acheter des montres F.P.Journe ?

F.P.Journe a fait le choix d’une distribution très restrictive, avec quelques revendeurs, mais surtout ses propres boutiques, soit une dizaine de points de vente dans le monde : Tokyo (le premier magasin de la marque, ouvert en 2003), Genève, Paris, New York, Los Angeles, Miami, Hong-Kong, Beyrouth, Kiev, Dubaï.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *