Visite au coeur de la maison Ungaro

Gros coup de coeur pour la collection Ungaro homme printemps-été 2017

--- Le ---

Parallèlement aux défilés de mode homme SS17, nous avons pu découvrir d'autres collections de prêt-à-porter. On a flashé sur celle de chez Ungaro.

Visite au coeur de la maison Ungaro
DR ©
Nicolas Orlando

Styliste, expert en mode et relooking et personal shopper [Google+]

Maintenant que la fashion week homme parisienne est terminée, il est temps pour nous, rédacteurs de mode, de faire un bilan de ce que nous avons pu voir. Si je devais ne retenir qu'une seule collection des maisons de couture, je vous répondrais sans aucune hésitation Ungaro. Laissez-moi vous faire partager ma belle expérience au sein des locaux de la maison de monsieur Emanuel Ungaro.

Un peu d'histoire...

Emanuel Ungaro est né en 1933 à Aix-en-Provence. Franco-italien, son mélange d'origines ne pouvait que le prédestiner à faire parler son talent dans le monde de la mode. Le travail des plissés, l’utilisation de couleurs et la recherche perpétuelle de nouvelles tendances ont fait de sa maison de couture créée en 1965 l'un des plus beaux noms de la haute couture et de la mode masculine internationale.
Ce grand monsieur de la mode à quitté ses fonctions de directeur artistique en 2004, une belle carrière qui doit être saluée.

Bienvenue chez Ungaro

Invité en présentation presse à découvrir les nouvelles collections homme et femme printemps-été 2017, j'ai eu le plaisir de me rendre dans les bureaux "style" et bureaux administratifs de la marque, dans la luxueuse et renommée avenue Montaigne, à Paris.

C'est dans cette artère mythique de la capitale que j'ai pu me rendre compte que, loin des "machines de guerre" comme LVMH ou Balmain, qui vont de buzz en buzz, une dizaine de personnes travaillent à faire vivre l'esprit de la couture parisienne et le travail de belles matières, s'attachant à faire perdurer la vision à la fois artistique et "portable" de M. Ungaro.


Nouvelle collection Ungaro printemps-été 2017

Gros plan sur la collection printemps-été 2017 de Ungaro

Arrivé à l'heure précise du rendez-vous donné aux journalistes, j'ai eu la chance de pouvoir avoir un entretien exclusif avec le directeur artistique de la partie homme, Philippe Paubert, de la directrice générale de la marque Marie Fournier et de la responsable de la communication, Isabelle Konikoff. Ce premier m'a expliqué qu'il a puisé son inspiration dans la culture papoue pour cette nouvelle collection, dégageant des motifs ethniques des populations de Papouasie, des imprimés forts qui transporte la marque vers la modernité.

Du lin, du coton, du denim... toutes les matières utilisés sont de la meilleur qualité et le soin apporté aux finitions est le reflet du savoir-faire de la maison Ungaro. Les imprimés des doublures des vestes de costumes – colorés et très dynamiques – se retrouvent sur le dos des gilets. Le noir et blanc (cher à Emanuel Ungaro) se décline en motifs à points qui donnent une impression d'aquarelle. Des motifs que l'on retrouve sur les accessoires comme la petite maroquinerie ou les ceintures en version colorée.

Les illustrations papoues évoquées plus haut sont parfaitement utilisées sur les chemises : des zigzags bleu et marron sur fond blanc ou bleu nous offrent une nouvelle alternative aux motifs floraux vus et revus chez d'autres depuis quelques années.

Je me suis même surpris à aimer, voire adorer, un total look sur des tons orange. Cette couleur n'est pourtant pas une teinte de prédilection pour moi. Mais cette sihlouette constituée d'un chino orange, d'une veste de costume orange et blanche à chevrons et d'un gilet qui reprend ces deux couleurs en ajoutant du bleu marine est juste sublime.
 
Bref, j'ai tout simplement été conquis par la collection SS17 de la maison Ungaro, je crois que vous l'aurez compris !


Mes coups de coeur dans cette nouvelle collection

Si le choix a été difficile, trois pièces ont tout de même retenu mon attention dans cette collection printemps-été 2017. Étrangement, ce sont trois pièces pour le haut de la tenue. Du coup, je vais non pas vous proposer un total look Ungaro, mais une silhouette basée autour de ces pièces.

1. Un pull gris satiné
La première est un pull gris un peu satiné, avec des motifs torsadés sur le devant. Un bel exemple de l'emploi des iconographies papoues utilisées par le directeur artistique. Ce pull est juste un bonheur à porter. La matière est souple et délicate et son tombé carrément idyllique. Le petit plus non négligeable, c'est qu'il peut se porter dans différents styles.

Pour ma part, celui que je préconiserais et que je porterais serait un look plutôt "dandy moderne", avec un beau jean brut non délavé slim pour les plus mince ou bootcut pour les plus charpentés. Dans les deux cas, les chaussures seront des bottines en daim camel ou marron clair et puisque l'on est sur l'été 2017, on va accessoiriser le tout par un sac à dos en cuir vieilli et des lunettes vintage styles Wayfarer.


Pull gris Ungaro



2. Une chemise à pois
La deuxième pièce que j'ai sélectionnée pourrait sembler banale, mais croyez-moi, elle vous attire l'oeil de suite. D'ailleurs, j'ai tout de suite imaginé le look qui irait avec : une veste de blazer marine bien cintrée, un chino kaki ou vert bouteille et des Richelieux marron foncé pour trancher avec le tout. Un mix de couleurs certes un peu particulier mais qui met en avant cette chemise à motifs "pois façon aquarelle" blanc, gris et noir avec des incrustation du nom Ungaro dans ce all-over. Rien de révolutionnaire dans cette chemise, je vous l'accorde, mais elle transporte la marque dans un style street qui lui manquait un peu.


Chemise à pois Ungaro



3. Un tee-shirt gris à manches courtes
Ma dernière pièce se situe totalement dans l'esprit streetwear du moment : Ungaro présente un tee-shirt manches courtes et col rond gris en coton assez ajouré. En d'autres mots, le tee-shirt est assez transparent, petit détail que la douceur de la matière fait très vite oublier.

Tout comme la chemise, j'ai tout de suite vu le look qui pourrait aller avec. Un look très tendance et actuel avec un tee-shirt col ras du coup blanc à mettre sous le tee-shirt gris Ungaro. Le décalage de couleur et la différence de hauteur de col permettent de bien structurer la tenue, qu'il faudra compléter par un jean bleu clair slim avec les ourlets remontés jusqu’aux chevilles. Aux pieds, on portera avec des sneakers blanches avec des lacets de couleurs (j'opterais pour un vert ou un fuschia). Je vous dirais que les accessoires sont presque inutiles pour ce look tant le tee-shirt parle de lui-même.


Tee-shirt gris Ungaro



Au risque de me répéter, vous l'aurez compris, cette collection Ungaro printemps-été 2017 restera mon gros coup de cœur de cette fashion week homme. Je trouve qu'il est grand temps de remettre à l'honneur certaines maisons qui ne se contentent pas de créer du buzz mais se battent pour garder l'esprit de la mode parisienne.

Découvrez la Galerie Photo

A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES