Que faut-il retenir du Pitti Uomo 2017 ?

Les principales tendances du Pitti Immagine Uomo 91

--- Le ---

Le 91ème Pitti Uomo de Florence a donné un bel aperçu des tendances de la saison automne-hiver 2017-18. Tant sur les podiums que dans la rue.

Que faut-il retenir du Pitti Uomo 2017 ?
Street style au Pitti Uomo 91 ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

S'il y a bien une chose qui caractérise le Pitti Immagine Uomo, c'est que la mode est aussi vivante sur les podiums que dans la rues. Les défilés de mode proposés par les créateurs permettent d'admirer des looks aussi savamment étudiés que ceux des personnes qui y assistent. Et à côté de ça, plus de 1200 marques dévoilent leurs dernières créations. Eh oui, c'est ça le Pitti ! Du streetstyle, de l'élégance à l'italienne, de la sprezzatura – et aussi parfois du mauvais goût, soyons  honnête !

Du 10 au 13 janvier, le Pitti Uomo a permis d'avoir un premier aperçu des tendances qui feront la mode masculine en 2017-2018. La 91ème édition du rendez-vous florentin s'intituait "Pitti Dance Off". Une manière pour les participants de faire le lien entre mode et danse.


Street Style au Pitti Uomo 91

Paul Smith invité d'honneur

A Florence, Paul Smith était l'invité d'honneur en ce mois de janvier. Le Britannique y a présenté sa collection PS by Paul Smith – tout simplement – 24 ans après sa dernière participation au Pitti. Le créateur a fait honneur au thème du salon, avec un show très acrobatique. C'est le côté pratique des vêtements Paul Smith qui a ainsi pu être mis en avant, au travers de chorégraphies de haute voltige.

Pour le coup, le costume se pare d'une matière technique idéale pour se déplacer en vélo. Le coupe-vent se dote de bandes réfléchissantes tandis que la parka déperlante reste sèche.


Présentation Paul Smith au Pitti Uomo 91

Le premier défilé européen de Tim Coppens

Outre Paul Smith, l'autre grand nom de la mode vers qui se sont tournés tous les regards était Tim Coppens. Pour sa première participation au Pitti Uomo et même son premier défilé en Europe, le créateur a choisi le vieil hippodrome de Florence pour présenter une luxueuse collection de sportswear. Tim Coppens s'est aussi (un peu) inspiré de Mad Max pour ce défilé où les manteaux en tweed ont côtoyé les pantalons de survêtements, les boots de motard et les pièces en tartan.


Tim Coppens au Pitti Uomo 91

Du sportswear, du tartan... et un peu de couleur

S'il a été vu chez Tim Coppens, le tartan s'est invité chez d'autres créateurs parmi lesquels Tommy Hilfiger. De là à penser que les carreaux British seront à la mode l'hiver prochain, il n'y a qu'un pas !

Le style sportif sera aussi vraisemblablement à l'honneur pour la saison 2017-2018 – on pense à Paul Smith et Tim Coppens mais surtout à Z Zegna –, tandis que les coupes amples, voire l'oversize comme on l'a vu à la Fashion Week homme de Londres, seront encore et toujours de la partie.

Côté coloris, l'hiver prochain s'annonce sombre... mais pas que ! Aux traditionnelles tenues noires ou bleu foncé ont répondu des tenues plus pêchues, avec une mention spéciale pour le défilé du label coréen Ordinary People et son designer Jang Hyeong Cheol.


Tommy Hilfiger au Pitti Uomo 91


Défilé Ordinary People au Pitti Uomo 91

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS