Hugo Boss : la mixité s'invite au défilé 2019

A New York, Hugo Boss propose un défilé pour hommes ET femmes

--- Le ---

La présentation des collections printemps-été 2019 a permis à la marque Hugo Boss de présenter un premier défilé mixte à New York.

Hugo Boss : la mixité s'invite au défilé 2019
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Un vent de Californie a soufflé dans les rues de New York en cette fin d'été. Mais pas seulement. Un vent de renouveau, aussi, puisque Hugo Boss a présenté le premier défilé mixte de son histoire dans la Big Apple. Pour sa collection printemps-été 2019, la marque allemande a puisé son inspiration du côté des villes côtières de la côte californienne et des maisons modernes donnant sur l'océan Pacifique.

La tendance "nude", star du défilé Hugo Boss

Ici, les frontières s'estompent entre la plage et la vie métropolitaine, les looks citadins trop stricts se laissant aller à davantage de décontraction. Hugo Boss clame que ses vêtements ont un côté "surfeur", mais on est loin de Brice de Nice ou des chemises à fleurs. Ce style décontracté se traduit plutôt par des matières légères, des coupes aériennes et une palette de couleurs très claire, qui fait la part belle à la tendance "nude".

Le beige est roi et s'invite sur de nombreuses pièces, comme sur ces costumes en coton froissé ou ces manteaux et vestes qui donnent l'impression de toucher du papier. Le rouge grenat apporte un contraste du plus bel effet. Même la maille a son mot à dire dans ce défilé estival, mais sans alourdir la silhouette, en jouant parfois le jeu de la transparence.

Côté motifs, les rayures sont très présentes, renvoyant là encore à l'univers côtier, et même marin, de ce défilé.

Le pari réussi d'Ingo Wilts

Si certains ont tendance à s'émouvoir de l'androgynie trop présente dans la mode masculine, ce premier défilé mixte d'Hugo Boss est une belle réussite.

Le nouveau directeur artistique Ingo Wilts (qui a remplacé Jason Wu) a su réinterpréter les codes classiques en proposant de belles pièces pour les hommes et les femmes. De belles robes, de jolis costumes, de l'élégance mêlée à de la décontraction et de la sportivité : à défaut d'être originale, cette collection printemps-été 2019 sobre et colorée est susceptible de plaire au plus grand nombre. C'est peut-être cela, sa plus grande force.


Défilé Hugo Boss printemps-été 2019


Défilé Hugo Boss printemps-été 2019 à New York

A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS