Savez-vous pourquoi les aiguilles des montres indiquent toujours 10h10 ?

Vous ne n’y avez peut-être jamais fait attention jusqu’à présent, mais vous pouvez aller vérifier : toutes les montres des publicités et boutiques horlogères (ou presque) sont arrêtées sur un même horaire. Toutes marquent en effet 10 heures 10 et dans le jargon, on parle alors d’heure miroir.

Mais pourquoi donc les marques de montres ont-elles ce fétichisme de 10h10 ?Ceci ne doit évidemment rien au hasard et plusieurs explications sont régulièrement avancées. Historique, esthétique ou commerciale : essayons donc de comprendre d’où vient la position de ces aiguilles.

Il n'y a encore pas si longtemps, Piaget semblait être la seule marque horlogère capable de concevoir des montres ultra-plates. Et si, désormais, Richard Mille et Bvlgari l'ont détrônée, la maison de...Lire la suite

Et si l’heure miroir avait une origine historique ?

Le méridien de Greenwich est le point zéro depuis 1884. La conférence internationale de Washington a abouti à la création de 24 fuseaux horaires et du méridien zéro. Cette conférence regroupaient les représentants de 25 pays.
L’histoire raconte qu’au terme de trois semaines de discussion, l’accord fut signé le 22 octobre 1884… à 10 heures 10 précises !

Dans un autre contexte, d’autres nostalgiques affirment que cette heure de 10h10 commémore l’exécution de Louis XVI. L’ancien roi de France aurait perdu la tête le 21 janvier 1793, précisément à ce moment-là… même si d’autres sources parlent d’une guillotine tombée à 10h22.

Et puis, certains observateurs se contentent d’une explication « historique » encore plus basique : les premières montres à gousset qui ont eu droit à des publicités dans des journaux, au début du 20e siècle, affichaient 10h10. La tradition se serait simplement perpétuée de génération en génération… sans forcément savoir pourquoi !

Pourquoi les aiguilles des montres sont à 10h10 ?

Des aiguilles à 10h10, une simple logique esthétique et commerciale ?

Vous l’aurez compris, tous les experts ne partagent pas le même avis sur l’origine de cette fameuse « heure miroir ». Si l’on comprend l’utilité des mains sur le volant à 10h10 quand on apprend à conduire, cette position pourrait s’avérer tout aussi « efficace » en horlogerie. On vous dit pourquoi…

Lorsque les aiguilles sont positionnées sur le 10 et 2, elles forment tout simplement un V de la victoire ou un sourire. La position est plus attirante que des aiguilles alignées qui seraient trop strictes ou des aiguilles tombantes et plutôt tristes.

Thomas Baillod, le fondateur de la marque BA1110D, y est aussi allé de son explication concernant cette position. Moins poétique, mais plus économique, son argumentaire se résume ainsi : les 4 heures comprises entre 10h et 2h représenteraient le coût de fabrication réel d’une montre et la marge réalisée par l’entreprise (la moitié de ces 4 heures symboliques). Les deux autres tiers du cadran correspondraient alors à toutes les dépenses liées à la distribution de la montre en boutique.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’avec des aiguilles à 10h10, le nom de la marque souvent placé à 12 heures est parfaitement encadré. De la même façon, les éventuels compteurs (la date, mais pas seulement) sont bien visibles. Cela permet même de laisser de la place à 6 heures pour créer une partie de cadran ajourée qui laisse admirer le mécanisme ! Eh oui, rien n’est laissé au hasard dans le fabuleux monde de l’horlogerie.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

D’ailleurs, puisqu’il est ici question de précision, les plus observateurs d’entre vous auront noté que sur l’illustration principale de cet article, la montre IWC semble plutôt indiquer 10h08 que 10h10. Un décalage de 2 minutes de plus en plus fréquent, qui permet de libérer l’index situé à 2 heures…

Montre Citizen 10h10