Depancel : des montres made in France comme on les aime

Belles, abordables et garanties à vie, les montres Depancel ont tout pour plaire

--- Le ---

Depancel est une nouvelle marque horlogère fondée par Clément Meynier. Les premières montres dévoilées rencontrent un énorme succès. Et c'est mérité !

Depancel : des montres made in France comme on les aime
© Depancel ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Dans un secteur horloger en pleine mutation, il est bon de voir que des passionnés tentent toujours de faire bouger les choses. C'est encore le cas avec Depancel, nouvelle marque de montres françaises, de grande qualité, inspirées de l'art automobile des années 1920 à 1940.

Cette nouvelle maison entend pérenniser le savoir-faire français en proposant trois collections destinées aux hommes curieux et engagés. Si les prix sont "serrés" (à partir de 199 euros pour une montre à quartz), c'est parce qu'il n'y a pas d'intermédiaires et que la vente se fait exclusivement sur Internet.

Après avoir récolté plus de 240 000 euros sur Kickstarter, les fondateurs sont partis à l'assaut d'Indiegogo pour une seconde campagne de crowdfunding. Et celle-ci rencontre le même succès avec, là encore, quelque 250 000 euros levés.

Des montres françaises, de qualité et abordables

C'est à Clément Meynier, un passionné de belles montres de précision, que l'on doit la création de Depancel. Une marque française, pensée pour les hommes qui veulent une montre issue d'un vrai savoir-français, de qualité, élégante tout en restant abordable.

"Fabriqué en France", cela signifie qu'au moins 60% de la valeur ajoutée de la montre a été produite en France, le but étant de favoriser l'emploi local (Franche-Comté) et de pérenniser le savoir-faire français.

D'où vient le nom de la marque Depancel ?

Depancel, c'est la contraction de Delage, Panhard et Facel Vega. Cela donne le ton des trois collections, toutes inspirées de l'art automobile des années 1920 à 1940.

Il faut noter que la création de Depancel n'est pas un coup d'essai. Clément Meynier a déjà lancé la marque Koppo et vendu plusieurs milliers de montres via Kickstarter.

L'univers automobile comme source d'inspiration

Trois modèles de montres composent la première collection Depancel. Et les trois multiplient les clins d'oeil aux belles voitures du début du vingtième siècle.

Ainsi, le modèle Auto 24h est équipé d'une fonction 24 heures et s'inspire des anciens tableaux de bord avec un mouvement automatique Miyota 9120 et 40 heures de réserve de marche... Le boîtier en acier a un diamètre de 40mm et le bracelet est en cuir avec boucle ardillon. Lorgnant vers le haut de gamme, cette montre est proposée à partir de 499 euros.


Montre Depancel Auto 24h



La montre Auto 3h s'inspire de la texture des gants des pilotes, des compteurs anciens... Equipée d'un mouvement Miyota 8215, elle offre une réserve de marche de 42 heures. Le tout pour 349 euros.


Montre Depancel Auto 3h



Enfin, la dernière collection, Quartz 3h, est dotée, comme son nom l'indique, d'un mouvement à quartz. C'est évidemment le modèle le plus accessible, à partir de 199 euros.


Montre Depancel Quartz 3h



Toutes ces montres Depancel profitent de bracelets fabriqués en France avec du cuir de taureau ou un mélange tweed-cuir. Si leur mécanisme permet de les différencier, ils ont en commun la surpiqûre tricolore sur le bracelet, le boîtier de 40 mm, le verre saphir anti-reflet, des aiguilles et index recouverts de Luminova et le fond transparent pour admirer le mouvement.

Ces montres sont garanties à vie (excepté le bracelet et le verre) et devraient être livrées dans un beau coffre en bois à partir de septembre 2018.

Thèmes connexes : crowdfunding
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS