Montres Triwa : pour un monde meilleur

L'art d'avoir du style avec une (ex-)arme à feu à votre poignet

--- Le ---

La marque suédoise Triwa veut transformer l'industrie horlogère. Cela passe notamment par des montres conçues à partir d'anciennes armes à feu.

Montres Triwa : pour un monde meilleur
Triwa ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Quand des armes à feu illégales sont saisies et recyclées, cela donne des montres Triwa. Triwa, comme Transform the Industry of Watches, une marque suédoise dont on vous a déjà parlé, il y a un bon moment sur Masculin.

En 2018, Triwa refait parler d'elle avec ses montres utilisant du métal Humanium, créé à partir de la fonte d'armes à feu illégales saisies par les autorités et récupérées par IM swedish Development Partner.

Le projet vient tout juste d'obtenir son financement sur Kickstarter. En plus d'être une belle action, il s'agit aussi de très belles montres et le succès a été au rendez-vous, avec plus de 430 000 euros récoltés pour 23 450 demandés.

Triwa, Humanium Metal et IM Swedish Development

De nombreux pays pauvres ou en voie de développement sont largement touchés par la violence par armes à feu. Ces armes, provenant de ventes illégales, sont saisies par les autorités et IM, une organisation internationale à but non lucratif, qui récupère le métal.

Ce dernier est moulé en lingots d'Humanium Metal, qui sont ensuite utilisés par Triwa pour créer des cadrans de montres. Les revenus générés sont utilisés pour aider les victimes des violences armées et financer le développement des pays concernés.

Des armes à feu deviennent montres

Le métal Humanium tiré de la fonte des armes à feu ne peut être utilisé directement sur la peau. Il est transformé en poudre et associé à de l'acier inoxydable de haute qualité qui deviendra un boîtier de montre Triwa.

La campagne de financement initiée par la marque suédoise propose quatre modèles de montres fabriqués à partir d'armes à feu du Salvador, un pays fortement touché par la violence armée.

Chaque montre dispose d'un boîtier de 34 ou 39 mm moulé à partir d'Humanium Metal affiné avec de l'acier inoxydable. Le cadran gris foncé brossé ou en acier léger est sobre et contemporain.
Il est orné d'index bâtons gaufrés, d'aiguilles des heures et minutes au revêtement luminescent, d'une trotteuse rouge. Du rouge également pour le guichet date circulaire à 3 heures et le côté de la couronne.

Le logo Triwa prend place à 12 heures et celui d'Humanium Metal à 6 heures. Le bracelet est en cuir ou en toile fabriquée à partir de plastique recyclé. Toutes les montres sont numérotées et étanches jusqu'à 50 ou 100 mètres.

Côté prix, il faut compter 196 à 405 euros selon le modèle.


Montre Triwa conçue à partir d'anciennes armes à feu recyclées


Montres Triwa Hu34-L et Hu39-L

Thèmes connexes : crowdfunding
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS