Gustave & Cie André : une montre pour évoquer le mythe Citroën

Après avoir rendu hommage à Jules Verne et Gustave Eiffel, la jeune marque horlogère Gustave & Cie dévoile une montre dédiée à une autre figure historique française : André Citroën. Une montre mono-aiguille sobre et élégante, qui regorge de détails.

Montre Gustave & Cie André

Gustave & Cie, l’autre spécialiste de la montre mono-aiguille

Quand on porte une montre au poignet, c’est pour avoir du style et lire l’heure avec précision. Enfin, en théorie. Car avec une montre mono-aiguille, ce deuxième élément devient plus complexe. Sur ce type d’accessoire, l’idée n’est pas de donner l’heure à la seconde près, mais plutôt d’apporter une vision plus poétique du temps qui passe.

Plusieurs marques se sont laissées séduire par le concept (Jaquet-Droz, Hermès, Bell & Ross), mais le spécialiste en la matière est incontestablement MeisterSinger. Astroscope, Lunascope, Salthora, Bell’Hora : toutes ces montres de la marque allemande n’abritent qu’une seule et unique aiguille…

Mais depuis quelque temps, une autre marque (française, celle-là) a aussi choisi de « proposer une autre vision du temps, plus zen » : Gustave & Cie. Ici, en plus de n’être parcouru que par une aiguille, le cadran se décompose en 24 heures : l’aiguille n’en fera donc le tour qu’une fois par jour. Et après la montre automatique Jules (en l’honneur de Jules Verne), Gustave & Cie dévoile sa nouvelle montre mono-aiguille baptisée André, en hommage à André Citroën. Un choix qui n’est pas anodin, puisque le constructeur est le premier à avoir pu afficher son nom sur la Dame de fer parisienne en 1925.

Montre mono-aiguille 24h Gustave & Cie

Des chevrons et une multitude de styles

Autant évacuer directement le sujet qui fâche : oui, cette nouvelle André est une montre à quartz. C’est donc un mouvement Ronda à pile qui anime ce garde-temps, pour une autonomie annoncée de 2 ans.

Côté style, Gustave & Cie a opté pour la simplicité et la sobriété, avec un boîtier en acier de 40 mm de diamètre et seulement 8 mm d’épaisseur. Apportant une touche d’originalité, la couronne apparaît à 4 heures, tout comme le guichet date. Le cadran, sous son apparente banalité, est habillé de discrètes lignes qui évoquent évidemment les chevrons Citroën. Et s’il se pare de blanc pour la montre que nous avons pu essayer, Gustave & Cie le décline aussi en bleu et en noir.
Gradué de 1 à 23, il affiche un « N » en lieu et place du 24 à 6 heures, puisque cette montre peut aussi se muer en boussole. Il suffit de pointer l’aiguille vers le soleil pour retrouver instantanément le Nord !

Comme pour la carrosserie d’une voiture aujourd’hui, la personnalisation est au rendez-vous puisqu’il est aussi possible de changer facilement de bracelet. La maille milanaise noire apporte un élégant contraste, mais il est aussi possible d’opter pour du cuir vert, bleu ou orange, du nubuck marron, de la toile noire ou même… du liège !

Si Citroën s’est longtemps positionné comme un constructeur qui casse les codes de l’automobile, Gustave & Cie veut en faire de même au rayon horlogerie. Le résultat, à la fois simple et stylé, est très réussi, à l’image de cette montre André, assemblée en France et proposée à 189€.

Avis Montre Gustave & Cie André

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.