Montre de l’année 2022 : et les 10 plus beaux modèles sont…

Alors que l’automobile a droit chaque année à une multitude de prix et récompenses en tous genres, remis par la presse et le public, l’horlogerie demeure à la traîne. Si l’on excepte la très convoitée Aiguille d’Or du Grand Prix d’Horlogerie de Genève, rares sont les trophées remis aux plus belles montres en France. C’était sans compter sur la volonté du journaliste Frank Declerck aka Frank sans C sur YouTube, qui est à l’origine de la première cérémonie de la Montre de l’Année.

L’événement, organisé au siège de Google et YouTube à Paris, a connu un joli succès pour sa première édition, avec près de 50 000 votes du public et la présence de 200 invités (dont 21 CEO de marques horlogères et un certain Richard Mille, récompensé d’un prix spécial). Parmi les 98 montres en lice, 10 ont été mises à l’honneur dans différentes catégories de prix. Voici donc les 10 lauréats de cette soirée de la Montre de l’Année 2022.

Catégorie moins de 500 € : Swatch x Omega MoonSwatch

La collaboration inattendue entre Swatch et Omega demeure assurément le gros événement horloger de l’année. Et sans doute l’un des meilleurs coups marketing depuis longtemps.

Sold out en quelques heures seulement, la collection lancée au printemps dernier disponible en boutiques a donné lieu à des files d’attente impressionnantes. Parmi les 11 modèles de MoonSwatch qui ont vu le jour, c’est celle dédiée à la Lune qui a reçu le prix de Montre de l’année. Un choix logique tant cette Mission to the Moon, avec son boîtier en biocéramique de 42mm, se rapproche de la « vraie » Omega Speedmaster Moonwatch, seule montre à être allée sur la Lune.

Proposée à 250€, cette montre Swatch x Omega voit déjà depuis plusieurs mois son prix flamber sur le marché de la seconde main (et de la spéculation)…

Montre de l'année 2022 Swatch x Omega MoonSwatch

Montres de 501 € à 1 000 € : Tissot PRX Powermatic 80 

Inspirée d’un modèle de la fin des années 1970, la PRX Powermatic 80 a toutes les caractéristiques du futur « classique horloger ». Avec sa boîte en acier inoxydable 316L et son bracelet intégré, cette nouvelle Tissot ne cache pas son inspiration rétro, mais son cadran vert (qui lui a valu cette récompense), elle bascule complètement dans le 21e siècle… en attendant une déclinaison bleu Tiffany ?

Sur un plan plus technique, elle brille aussi grâce à son mouvement Powermatic 80 à remontage automatique qui, comme son nom l’indique, lui confère une impressionnante réserve de marche de 80 heures. Le tout pour un prix contenu à 695€.

Montre de l'année 2022 TISSOT PRX POWERMATIC 80

Montres de 1 001 € à 2 000 € : Herbelin Newport Slim Squelette

Un nouveau chapitre s’ouvre pour la marque Herbelin, qui souffle ses 75 bougies en 2022 et qui en a profité pour ouvrir son premier flagship mondial du côté de Saint-Germain des Prés… Cet anniversaire particulier a aussi donné lieu au lancement de cette superbe montre, limitée à 500 exemplaires.

Evidé au maximum, le mouvement mécanique (d’origine Sellita) attire immanquablement le regard et la géométrie de ce squelette rappelle d’une façon jamais vue encore le lien qui unit Herbelin au monde maritime. Ce style à la fois épuré et sophistiqué est complété par un joli bracelet en cuir façon alligator.

Proposée à 1799€, cette montre laisse espérer de beaux lendemains pour la maison de Charquemont.

Montre de l'année 2022 Herbelin Newport Slim Mechanical Skeleton

Montres de 2 001 € à 5 000 € : Tudor Pelagos 39 

Il n’y a pas que la Black Bay 58 chez Tudor ! La preuve avec cette Pelagos 39, qui a rejoint la famille des montres de plongée de la marque en cette année 2022. Comme son nom l’indique, elle arbore un boîtier de 39mm de diamètre joliment complété par un bracelet en titane satiné. Sportive (elle est étanche à 200 mètres), la nouvelle Pelagos 39 joue aussi la carte de l’élégance et du raffinement, prouvant qu’elle est à l’aise sur tous les terrains… et pas seulement sous l’eau !

Pour le reste, le cadran noir est épuré, mais parfaitement lisible grâce aux larges aiguilles luminescentes, le tout étant animé par le calibre MT5400, certifié par le COSC et offrant 70 heures de réserve de marche. Le prix de cette beauté (4140€) en fait toujorus une très belle alternative à la Submariner de la grande soeur de Tudor

Montre de l'année 2022 Tudor Pelagos 39

Montres de 5 001 € à 10 000 € : Omega Speedmaster ’57 Chronographe Co-Axial Master Chronometer

Après avoir été mis à l’honneur en compagnie de Swatch dans la catégorie des montres à moins de 500€, Omega récidive en solo avec une nouvelle venue dans sa collection Speedmaster, le chronographe ’57 doté du calibre Omega 9906, à remontage manuel, avec roue à colonnes et échappement co-axial. Ce dernier point lui offre une précision irréprochable dans le temps et une meilleure résistance aux champs magnétiques.

Inspirée d’un modèle iconique de 1957, cette montre 100% acier incarne parfaitement « l’esprit pionnier et aventurier » cher à Omega. Son prix, lui, est fixé à 9600€.

Montre de l'année 2022 Omega Speedmaster '57 Chronographe Co-Axial Master Chronometer

Montres de 10 001 € à 25 000 € : Trilobe Une Folle Journée

Voici une marque sans doute moins connue du grand public, mais qui mérite clairement que l’on s’intéresse à elle. Initié en 2013 par Gautier Massonneau, le projet Trilobe a finalement été concrétisé en 2018 à Paris, avec une volonté claire : réinventer la haute horlogerie en proposant une lecture de l’heure différente. Proposer des montres certes innovantes, mais dans le respect d’une certaine tradition.

C’est ainsi que, à la manière d’une marque comme Beaubleu par exemple, Trilobe a troqué le aiguilles contre des anneaux en mouvement. Sur cette Folle Journée qui porte si bien son nom, ils sont décentrés et flottants, et laissent entrevoir le mouvement signature X-Centric³.

Récompensée par le prix de la Montre de l’Année, cette beauté est aussi en lice au GPHG 2022 et de nouveaux lauriers ne seraient pas immérités.

Montre de l'année 2022 Trilobe Une Folle Journée

Montres de 25 001 € à 50 000 € : Audemars Piguet Royal Oak Chronographe Automatique « 50 ans »

La Royal Oak fête ses 50 ans en 2022 et peut se targuer d’être devenue l’une des montres les plus iconiques de l’horlogerie contemporaine. D’ailleurs, Audemars Piguet n’hésite pas à en parler comme la « première représentante du concept de sport haut de gamme en horlogerie« .

En un demi-siècle d’existence, plus de 500 déclinaisons de la Royal Oak ont vu le jour. Dessinée par Gérald Genta, elle se reconnaît notamment à sa lunette octogonale et ses vis hexagonales apparentes, inspirées des hublots d’un navire.

Pour ce cinquantenaire, elle a été déclinée dans diverses versions, en céramique et en or rose notamment, mais c’est le modèle en acier (à 35 100€) qui a reçu le prix de la Montre de l’Année.

Montre de l'année 2022 Audemars Piguet Royal Oak Chronographe Automatique "50 ans"

Montres de 50 001 € à 100 000 € : Audemars Piguet Royal Oak Jumbo Extra-Plat Squelette « 50 ans » 

Vous doutiez de l’omniprésence de la Royal Oak dans le paysage horloger ? En voici la preuve la plus éclatante, avec ce deuxième trophée de Montre de l’Année reçu dans la catégorie des montres entre 50 001 et 100 000€.

Cette fois, c’est la version Jumbo Extra-Plat Squelette qui est à l’honneur, avec son superbe boîtier en acier de 39mm de diamètre pour seulement 8mm d’épaisseur. A l’intérieur, le calibre 7124 se laisse admirer à travers le cadran rhodié et ajouré, parcouru par des aiguilles en or rose avec revêtement luminescent. Prix de ce bijou : 93 700€.

Montre de l'année 2022 Audemars Piguet Royal Oak Jumbo Extra-Plat Squelette "50 ans"

Montres de 100 001 € à 350 000 € : Cartier Masse Mystérieuse

Un boîtier en platine de 43,5mm de diamètre à l’intérieur duquel prend vie un mouvement squeletté avec un fonctionnement « mystérieux ». Cette montre Cartier incarne tout le savoir-faire horloger de la maison française.

Ici, le calibre est condensé sur un demi-cercle, une masse oscillante squelette, l’autre moitié du cadran laissant place à une somptueuse transparence. Le mouvement semble ainsi défier les lois de la pesanteur, de même que les 2 aiguilles, qui ne semblent être reliées à aucun engrenage. Cet authentique bijou arbore par ailleurs une couronne sertie d’un cabochon rubis du plus bel effet.

Voir cette Masse Mystérieuse récompensée du prix de la Montre de l’Année apparaît comme une évidence. Même les 300 000 euros demandés ne paraissent pas surévalués…

Montre de l'année 2022 Cartier Masse Mystérieuse

Montres de 350 000 € et plus : Bvlgari Octo Finissimo Ultra

Bvlgari a peut-être perdu le record de finesse pour une montre (détrôné par Richard Mille et sa RM UP-01 Ferrari), mais sa collection Octo Finissimo fait toujours tourner les têtes.

Dévoilée au tout début du printemps 2022, à l’occasion des 10 ans de la gamme, l’Octo Finissimo Ultra était pourtant bien devenue la montre mécanique la plus fine du monde, avec seulement 1,8mm d’épaisseur (encore plus fin qu’une pièce de 10 centimes d’euros !).

Seuls 10 exemplaires de ce garde-temps monochrome en titane sablé ont vu le jour, vendus à un prix de 400 000 euros. Outre sa finesse, ce bijou Bvlgari se distingue par son barillet sur le cadran, gravé d’un code QR et associé à une création NFT exclusive. De quoi faire de cette montre une oeuvre d’art à plus d’un titre !

Montre de l'année 2022 Bvlgari Octo Finissimo Ultra

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.