ArtyA Purity Stairway To Heaven : c’est si compliqué d’être simple

Créée en 2009 par Yvan Arpa, la marque ArtyA fête donc ses 15 ans en 2024. Et quel plus beau cadeau d’anniversaire pouvait-elle s’offrir qu’une première participation à Watches & Wonders ? Pour l’occasion, elle dévoile une nouvelle montre dans sa collection Purity baptisée Stairway to Heaven. Un modèle pensé comme une éloge de la simplicité et pourtant particulièrement complexe.

Purity, l’horlogerie en toute transparence

Des créations débridées au caractère bien trempés. En 15 ans, ArtyA a réussi à se faire une jolie place dans le paysage horloger, comme en témoigne sa première participation annoncée à Watches & Wonders 2024.

On a trop tendance à l'oublier, mais à côté de ses foulards et parfums, Hermès est aussi une maison qui propose de très belles montres : l'Heure H et son iconique boîtier carré, l'Arceau taillée pour...Lire la suite

Distribuées dans plus de 30 pays et auprès d’une soixantaine de détaillants, les montres ArtyA ont toujours su marquer les esprits grâce à leur design unique. Une vraie volonté pour Yvan Arpa, le fondateur de la marque, pour qui un garde-temps ne doit pas être un simple instrument pratique, au moment où personne n’a besoin d’une montre pour lire l’heure.

A côté de ses poétiques Son of Sound (en forme de guitare) et Son of Earth Butterfly (avec des cadrans en ailes de papillons), la collection Purity incarne parfaitement l’esprit ArtyA. Ici, chaque montre est un défi technique autant qu’artistique, avec des formes particulières, des couleurs parfois surprenantes et une transparence fascinante. Sur les différents modèles, le mécanisme peut être admiré de toute part, semblant presque en lévitation, comme sur les dernières Purity Tourbillon.

Un nouveau mouvement manufacture pour la Purity Stairway to Heaven

Après avoir accueilli trois tourbillons à sa naissance, la famille Purity s’agrandit avec l’arrivée d’un nouveau mouvement manufacture. Un calibre 2 aiguilles, conçu, développé et fabriqué en Suisse exclusivement pour et par ArtyA et Telos. Mais sous son apparente simplicité et sa façade minimaliste, celui-ci cache en réalité une complexité remarquable.

Pour ce nouveau modèle Stairway to Heaven, le concept de transparence a été entièrement repensé. Le défi était de créer une montre de diamètre plus petit, 40 mm, tout en maintenant une esthétique épurée et un niveau de complexité technique élevé. L’architecture du mouvement, construite en 3 dimensions, intègre deux barillets fonctionnant en parallèle pour une meilleure distribution de l’énergie, un échappement « starifié » en suspension pour un spectacle visuel captivant, et des ponts arqués aux formes innovantes pour une transparence accrue. Cette complexité est soulignée par un squelettage extrême et des composants précisément usinés pour une visibilité maximale. L’ensemble affiche par ailleurs une étanchéité à 50 mètres, ainsi que 72 heures de réserve de marche.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Plusieurs versions de cet « escalier vers le paradis » seront présentées à Genève, en acier inoxydable ou en céramique de couleur. La « launch edition » dévoilée par ArtyA à Genève sera limitée à 10 exemplaires par configuration quand la collection régulière verra cette production grimper à 99 exemplaires. Côté prix, la nouvelle Purity Steel sera proposée à partir de 25 900 euros alors que le prix de la Purity Ceramic grimpera à 31 000 euros.

Watches & Wonders 2024 - montre ArtyA Purity Stairway to Heaven

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *