Cette montre Patek Philippe a fait exploser le compteur d’Only Watch !

28,32 millions de francs suisses (soit près de 29 millions d’euros) dont plus de la moitié pour une seule montre ! La vente caritative Only Watch a fini par surmonter les obstacles et l’édition 2024 a affolé les compteurs comme prévu, notamment grâce à la Grande and Petite Sonnerie, Minute Repeater de Patek Philippe.

Plus de 15 millions d’euros pour la Grande and Petite Sonnerie de Patek Philippe

Les montres Patek Philippe font « traditionnellement » partie des plus chères du monde. Notamment lors de ventes aux enchères, où les collectionneurs et passionnés semblent parfois disposer d’un budget sans limites pour acquérir certaines pièces. La marque à la croix de Malte détient d’ailleurs un record en la matière, avec sa Grandmaster Chime Ref. 6300A adjugée pour la modique somme de 31 millions de dollars à Only Watch 2019.

Dès sa sortie en 2022, la Citizen Tsuyosa s'est imposée comme l'une des montres les plus désirables, avec son look coloré et son prix imbattable (à moins de 300 euros). Déclinée dans de multiples ...Lire la suite

En ce mois de mai 2024, la Grande and Petite Sonnerie, Minute Repeater fait donc « beaucoup moins bien », puisqu’elle a été vendue à 15,7 millions CHF « seulement » (soit un peu plus de 16 millions d’euros ou 17 millions de dollars). Mais celle-ci a donné lieu à un joli mano à mano lors de la vente et cette référence 6301A-010 a largement dépassé les premières estimations, avec un prix compris entre 1,5 et 1,8 million…

Pièce unique spécialement créée pour Only Watch 2024, cette montre arbore un boîtier en acier de 44,8 mm de diamètre pour 12,03 mm d’épaisseur. Elle abrite un cadran Rare Handcrafts avec un motif guilloché à la main visible sous un émail bleu vert Grand Feu (technique de l’émail flinqué). Ce cadran est également serti de 12 index en diamants taille baguette (0,45 ct) et comporte une inscription « only one » imprimée par transfert.

Le fond du boîtier en verre saphir porte l’inscription métallisée « Only Watch 2024 » et ce garde-temps unique est monté sur un bracelet en cuir d’alligator patiné bleu vert avec boucle déployante.

Côté mécanique, Patek Philippe a intégré dans cette montre d’exception son calibre à remontage manuel GS 36-750 PS IRM, composé de 703 composants. Ce mouvement est notamment doté d’une Grande et Petite Sonnerie ainsi que d’une Répétition Minutes sonnant sur trois timbres classiques. Des complications sophistiquées et poétiques, un style ultra-raffiné, un exemplaire unique, une vente pour la bonne cause : tous les ingrédients étaient réunis pour que cette montre soit LA star d’Only Watch !

Les autres montres qui ont marqué Only Watch 2024

Après le report de la vente Only Watch en novembre 2023, certaines marques avaient préféré se retirer de cette édition 2024 si particulière, à l’image d’Audemars Piguet, Chopard, Ulysse Nardin, Tudor ou encore Carl F. Bucherer. D’autres, en revanche, avaient fait un choix bien différent, en présentant à Genève de toutes nouvelles montres. C’est précisément le cas de Patek Philippe avec sa référence 6301A-010, mais aussi de Lederer et Konstantin Chaykin, dont le Joker Sandmann est parti pour 110 000 euros environ.

Joker Sandmann Only Watch 2024 Pièce Unique Konstantin Chaykin

Mais à Genève, plusieurs autres modèles ont marqué les esprits, à commencer par le très beau Chronomètre Antimagnétique de Rexhep Rexhepi. Le jeune horloger, qui a récemment collaboré avec La Manufacture du Temps Louis Vuitton, a vu sa montre adjugée à quelque 2,2 millions d’euros, après une intense lutte entre des acheteurs basés à Londres, Dubaï et Bahrein.

Un autre chronomètre, le « Furtif Bleu » de F.P. Journe, a aussi largement dépassé les estimations, puisque cette montre unique a vu son prix grimper jusqu’à 2,1 millions d’euros (bien loin des 200 à 400 000 euros prévus !).

Enfin, dans un registre très différent et surprenant, c’est un modèle de Richard Mille qui n’est pas passé inaperçu. Le Talisman Origine RM S14, pensé comme une montre-pendentif (à porter autour du cou, donc) et associant bois, or et titane, a été vendu pour 2,5 millions d’euros.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Au total, 47 montres ont été mises aux enchères pour cette dixième édition d’Only Watch. Cette vente caritative, dont les bénéfices sont reversés à la recherche thérapeutique contre la myopathie de Duchenne, a permis de récolter 28,32 millions CHF, soit quelque 30 millions d’euros. Dans un climat désormais apaisé après les polémiques de 2023 (et un changement de gouvernance dans la structure), Only Watch devrait pouvoir retrouver sa place habituelle au calendrier : rendez-vous en fin d’année 2025 pour battre de nouveaux records ?

Only Watch 2024 -Talisman Origine RM S14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *