Chanel sublime sa montre J12 Superleggera

Une réédition masculine qui ne passe pas inaperçue

--- Le ---

Habillée de céramique noire mate, la nouvelle montre J12 Superleggera de Chanel affiche un caractère typiquement masculin.

Chanel sublime sa montre J12 Superleggera
© Chanel ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

La montre Chanel J12 Superleggera fait son grand retour en cette fin d’année 2013. Sa première apparition en 2005 avait déjà séduit les amateurs et spécialistes en horlogerie. Pour cette réédition, la marque mise sur un design plus masculin et des technologies plus poussées.

Un effet visuel unique

Intégralement revêtue de céramique noire, la nouvelle montre J12 Superleggera surprend par son élégance. En effet, Chanel imagine ici un nouveau modèle plus solide et plus stylé et passe d’un bracelet de maillons en aluminium à un bracelet composé de céramique. Le noir profond de cette montre renforce son aspect sportif et élégant. Les chiffres blancs et les aiguilles blanches viennent contraster avec le noir intense pour créer un impact visuel fort. La signature Superleggera est apposée en rouge sur un fond noir, à la manière d’un compteur automobile.

La technique horlogère selon Chanel

La J12 Superleggera de Chanel tient son nom de sa légèreté et de l’univers automobile dont elle est inspirée. Cette montre étant munie d’un boîtier de 41 mm, avec couronne et poussoirs vissés, ses fonctionnalités regroupent l’affichage des heures, des minutes et des secondes. Elle est également équipée de deux compteurs pour les minutes et les secondes, fabriqués à l’image des compteurs automobiles de voitures de course.

Le calibre mécanique à remontage est certifié par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), une distinction qui ne fait qu’augmenter le prestige de ce modèle. L’étanchéité de la montre s’étend jusqu’à 200 mètres de profondeur.

Prix : 6900 euros


Montre Chanel J12 Superleggera - 6900 euros

Thèmes connexes : chanel Luxe
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS