[ESSAI MOTO] Honda X-ADV: le maxi-scooter SUV

Mi-urbain, mi-tout-terrain, le nouveau scooter Honda est à l'aise partout !

--- Le ---

Prenez une moto Africa Twin. Croisez-la avec un maxi-scooter sportif. Vous obtenez alors un deux-roues bluffant : le Honda X-ADV.

[ESSAI MOTO] Honda X-ADV: le maxi-scooter SUV
DR ©
Pierre Siedzianowski

Spécialiste moteurs

Réunir le meilleur des motos et des maxi scooters dans un deux-roues moderne et si malin qu'il ne rechigne même pas aux escapades hors bitume ? C'est ce que nous propose Honda avec le tout nouveau X-ADV. Un concept crapuleux que nous avons essayé !

Les origines du Honda X-ADV

Tout a commencé à l'occasion de vacances d'été en Grèce du responsable R&D de Honda Europe : ayant loué un petit scooter, ce dernier s'est retrouvé confronté à l'impossibilité d’accéder aux plages reculés à cause d'un véhicule, certes très pratique, mais totalement inapte à circuler sur des chemins défoncés !

L'idée de créer un deux-roues réunissant les qualités d'un scooter – capacité de chargement, protection, propreté – et d'une moto tout-terrain – dynamisme, robustesse, aptitudes hors bitume – était née. Il ne fallait pas chercher bien loin dans la gamme pour trouver le véhicule idéal : Honda propose un maxi-scooter 745 cm3 aux qualités de moto, l'Intégra, aux qualités dynamiques étonnantes, mais qui pêche par une capacité de chargement trop réduite.

C'est sur cette base que les ingénieurs de Honda Europe se sont lâchés, déclinant le X-ADV, un croisement crapuleux entre un maxi-scooter sportif et une Africa Twin.

La transmission automatique, c'est fantastique

Rehaussé par des suspensions avant et arrière à grand débattement, élargi au niveau du plancher pour positionner le réservoir de carburant et dégager un espace de stockage sous la selle, doté d'une jante arrière de 15 pouces, encore dans le but de gagner du volume sous la selle, l'Intégra est ici entièrement repensé.

Les côtes du châssis sont revues, la position de conduite est complètement nouvelle avec un large guidon alu type Africa Twin et une selle haute et ferme. Le bicylindre de 745 cm3 n'est pas modifié mais la boite de vitesse est légèrement raccourcie et l’électronique autorise 500 trs/mn supplémentaires. Le freinage est sensiblement renforcé et l'ABS non débrayable fait partie de la dotation de série.

Évidemment, le X-ADV dispose du double embrayage DCT, une technologie, uniquement disponible à moto sur les Honda, qui équivaut au DSG de chez VW : deux embrayages permettent de pré-engager des rapports de boite de vitesse et autorisent des passages de rapport dans des temps incroyablement réduits. Cette transmission automatique, que l'on retrouve sur plusieurs Honda dont l'Africa Twin, offre plusieurs modes sages ou plus sportifs et peut même se piloter en manuel grâce à des shifter au guidon gauche. Elle est également auto-adaptative : les passages de rapport évoluent en fonction de votre conduite ! 

Un deux-roues robuste et bien équipé

Dessiné par le père de l'Africa Twin, le X-ADV dispose d'un carénage robuste résistant aux projections, de nombreuses protections alu (sabot moteur, échappement, pare mains), d'un tableau de bord d'inspiration TT plutôt lisible, d'un solide mécanisme de réglage de la hauteur de pare-brise et du démarrage sans clé Smart Key. Le coffre sous la selle permet d'engloutir un casque intégral et la finition de l'ensemble est irréprochable.

Comment se comporte le X-ADV sur route ?

En selle, la premier enseignement à tirer concerne la selle haute et ferme qui s'enfonce peu. Le guidon large, la position de conduite droite et l'assise haut perchée permettent de dominer la route ; c'est idéal dans la circulation, même si les pilotes de moins de 1m75 ne seront pas très à l'aise lors des manœuvres à allure lente, la selle culminant quand même à 82 cm !

Heureusement, la précision de la poignée des gaz est parfaite et le fonctionnement de la transmission automatique DCT est particulièrement doux sur le mode le plus sage. La machine décolle sans à-coup et la magie opère dès les premiers tours de roue.

Les suspensions orientées TT gomment efficacement les défauts du bitume et garantissent un confort étonnant pour un scooter. Évidemment, les capacités hors bitume sont largement mises en avant par le constructeur : le Honda X-ADV est parfaitement capable de franchir des gués, de cheminer longtemps sur des chemins de terre et des pistes copieusement ravinées sous réserve de l'équiper de repose-pieds alu en option (500 euros).

Un modèle surprenant

Mais en fait, ce n'est pas ce qui nous a le plus impressionnés. Les qualités les plus étonnantes de la bête s'expriment sur le réseau secondaire. La tenue de route est bluffante et on hausse vite le rythme en testant les modes automatiques plus sportifs (qui permettent de retarder le passage des rapports ou le rétrogradage, offrant plus de tours moteur).

Le train avant très moto et la garde au sol importante permettent d'imprimer un rythme étonnant d'autant plus que les pneumatiques spécifiques mixtes Bridgestone offrent un adhérence appréciable.
Le freinage puissant et endurant correspond parfaitement au coté sportif de la machine même si on pourra trouver l'ABS un peu trop intrusif, notamment à l'arrière (peut être qu'une monte pneumatique plus "bitume" atténuerait le phénomène).

En bref, sur le plan dynamique, le Yamaha T-Max est complètement surclassé : plus qu'un maxi-scooter, le Honda X-ADV est un phénomène !

Conclusion : notre avis sur le Honda X-ADV

Bien sûr, l'originalité du X-ADV réside dans ses aptitudes tout-terrain. Mais bien plus que cela, Honda propose un maxi-scooter sportif, voyageur, confortable, puissant et protecteur, bien plus pratique que l'Intégra même si sa hauteur de selle ne le met pas à la portée de tous.

Proposé au tarif de 11 499 euros – plus qu'un scooter classique –, cette nouvelle référence ouvre un nouveau segment de véhicule deux-roues à découvrir d'urgence !


Essai du maxi-scoter Honda X-ADV



Fiche technique
Châssis : treillis tubulaire en acier / bras oscillant aluminium
Motorisation : bicylindre parallèle, 4 t, refroidi par eau, 1 ACT, 4 soupapes/cyl
Alimentation : injection électronique PGMFI
Cylindrée : 745 cm3
Puissance :  54 ch à 6 250 trs/mn
Couple :  6,9 mkg à 4 750 trs/mn
Transmission : boite 6 v / double-embrayage DCT / chaîne
Suspensions : fourche inversée - mono amortisseur
Freins av: 2 disques 320 mm / étriers Brembo monobloc M430
Roues : Av 17 p / Ar 15 p
Poids : 238 kg tous pleins faits
Réservoir :  13,1 l
Hauteur de selle : 820 mm
Norme : Euro 4
Tarif : 11 499 €
Garantie : 2 ans
Contact constructeur

Équipement de l'essayeur
Casque Shark Evo One
Blouson Alpinestars Lance 3 L
Jean Alpinestars Copper
Baskets TCX X Street

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : essai auto-moto honda scooter
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS