[ESSAI MOTO] Honda CB1000R : une moto qui n'a peur de rien

Conduite sportive ou citadine, la nouvelle Honda est multi casquette

--- Le ---

Présente dans la gamme Honda depuis 2008, la CB1000R est toujours là, offrant puissance aux plus joueurs et plaisir pour ceux préférant les balades.

[ESSAI MOTO] Honda CB1000R : une moto qui n'a peur de rien
Honda ©
Sandra Selosse
Rédactrice moto

Ne dérogeant pas à la règle, la Honda CB1000R fait elle aussi partie de cette mode néo-rétro, très en vogue chez les concessionnaires deux-roues. Elle ne laisse certes pas indifférent (que l'on aime ou que l'on n'aime pas). Compacte, formes rondes et cassantes à la fois, c'est en la voyant arriver devant nous, dotée de son magnifique phare rond cerclé de LED qu'il nous tarde d'essayer l'engin.

Concrètement, ça donne quoi ?

Nous sommes partis essayer ce magnifique destrier sur les fabuleuses routes d'Italie, longeant le lac de Côme (oui, en même temps que le GPS TomTom). Malgré ses 830mm de hauteur de selle affichés sur le papier et du haut de mes 1m59, c'est avec une agréable surprise que je m'installe sans difficulté sur cette selle fine et confortable.

Clé de contact enclenchée, le tableau de bord s'illumine et la machine démarre. Et c'est là où ça pêche. Aucun son ne sort de ces gigantesques pots d’échappement. Il est clair que lors des longs trajets, on ne pourra pas se plaindre d'avoir la tête qui bourdonne.

Vers l'infini et au-delà !

Départ pour un parcours d'une centaine de kilomètres sur les routes sinueuses et étroites d'Italie. Les 30 degrés Celsius annoncés sur le thermomètre sont très vite oubliés dès lors qu'on enclenche le deuxième rapport.

C'est hallucinant de voir à quel point la moto semble légère malgré ses 212 kg. Le freinage est solide, souple, harmonieux, mais sait aussi se montrer brutal et puissant lors des gros freinages. On se laisse aller dans les courbes sans difficulté. La belle suit exactement les trajectoires qu'on lui donne.
Amateurs de sensation fortes, il faudra pousser au-dessus des 600 tr/mn pour se rendre compte de la puissance qu'offre ce moteur et libérer les chevaux.

Au tableau de bord, vous aurez toutes les informations nécessaires pour profiter de vos déplacements : jauge d’essence, affichage du rapport engagé, options activées, etc.

La Honda CB1000R en un mot : polyvalente

Cette monture est étonnante du fait de la polyvalence qu'elle offre. Trois styles de conduite sont disponibles au le tableau de bord : 3 modes prédéfinis et un personnalisé (pluie, standard, sport et utilisateur). Inutile de vous dire que vous trouverez forcément chaussure à votre pied.

Les finitions sont de très bonnes qualités, aussi bien pour la version standard que pour la version Plus. Trois coloris sont proposés par le constructeur : gris (mélange de gris mat et métallisé), noir et rouge. L'électronique fait le job, et cela peut parfois même en devenir agaçant. Pour l'antipatinage par exemple, si vous souhaitez démarrer rapidement lorsque les feux de signalisation passent au vert, pensez à retirer l’option.

En bref, 143 chevaux, classe, sensationnelle : cette nouvelle Honda CB1000R ne va pas laisser les motards indifférents, et ce malgré son prix un peu élevé : 13 199€ pour l'entrée de gamme. On vous aura prévenu, l'essayer c'est l'adopter !

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : essai auto-moto honda
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS