Route 66 : voyage au cœur des USA

Un livre pour faire revivre la légende

La Route 66 n'est pas une simple route. C'est LA route. Celle qui permet de découvrir l'Amérique profonde et authentique. Un livre, « Eternelle Route 66 », illustre les 3 620 kilomètres de cette route qui a contribué à faire la légende des Etats-Unis.

De Chicago à Santa Monica. De l'Illinois à la Californie. Les 3 620 kilomètres de la Route 66 sont véritablement mythiques. Traversant 8 Etats, elle a été popularisée par de nombreux livres (« Les raisins de la colère » de Steinbeck) et films (de « Bagdad Café » à « Cars » en passant par divers westerns).


Plus qu'un livre, un voyage sur papier glacé
Aujourd'hui, la Route 66 n'a plus d'existence officielle, mais son mythe demeure. Et ce, bien au-delà des frontières américaines. De nombreuses associations ont d'ailleurs été créées afin de défendre la Route 66.
A leur tour, Marie-Sophie Chabres et Jean-Paul Naddeo font revivre cette légende dans un ouvrage sobrement intitulé « Eternelle Route 66 – Au cœur de l'Amérique ». 167 pages que l'on parcourt comme un voyage sur papier glacé, en admirant au passage Chicago, Saint-Louis, Las Vegas, les villes fantômes des plaines, les paysages luxuriants ou encore la population chaleureuse et bigarrée qui borde cette route.

La Route 66 prend donc ses racines dans l'Illinois, à Chicago. Au Sud du lac Michigan, la ville fut notamment célèbre pour être le fief du gangster Al Capone.
Mais en s'éloignant de Chicago, la Route 66 prend vite d'autres couleurs, celles que l'on voit sur les cartes postales en somme. Une longue ligne de bitume au milieu d'enseignes géantes et autres motels.
La traversée du Mississipi
A la frontière entre l'Illinois et le Missouri, la ville de Saint-Louis se dresse. Là, les voyageurs doivent enjamber le Mississipi. A l'origine, cette traversée s'effectuait par le Chain of Rock Bridge, un magnifique pont de 1 632 mètres. Mais, jugé trop dangereux, l'ouvrage fut fermé. Aujourd'hui, il ne reste accessible que pour une promenade à pied ou en vélo… mais permet d'immortaliser son voyage avec de belles photos.

Après le Missouri, ce sont les plaines du Kansas qui s'étalent le long de la Route 66. A équidistance entre les océans Atlantique et Pacifique, le Kansas offre des températures extrêmes pouvant aller de -40° en hiver à 49° en été ! Mais la Route 66 ne parcourt que 30 kilomètres dans cette contrée des Etats-Unis. Ce sont ensuite les bois de l'Oklahoma, les ranchs du Texas puis les hauts plateaux du Nouveau Mexique qui s'offrent aux aventuriers.
Santa Fe, une ville si typique
Le Wheeler Peak, point culminant de cet Etat, culmine à 4 000 mètres. De quoi offrir des paysages variés pendant cette partie du voyage.
Mais l'atout numéro 1 du Nouveau Mexique, c'est la ville de Santa Fe, sur les rives du Rio Grande.
Santa Fe est effectivement l'une des villes les plus typiques de la Route 66. Les influences indiennes et latines y sont omniprésentes, donnant à cet endroit des airs de décor de cinéma.La dernière partie du voyage sur la Route 66 n'est pas le moins agréable. Les 1 000 derniers kilomètres s'effectuent à travers l'Arizona et la Californie, deux régions mythiques des Etats-Unis.
Symbole de l'Arizona, le Grand Canyon. Creusé par le fleuve Colorado, il s'agit là du plus grand canyon du monde et de l'un des sites les plus prisés au monde. Aujourd'hui, une plateforme transparente permet de s'avancer et de surplomber le canyon dont la profondeur atteint par endroit 2 kilomètres !

Faites-vos jeux, rien ne va plus !

Certes, Las Vegas n'est pas située sur la Route 66. Mais ne pas faire le détour par la capitale du jeu serait presque une hérésie ! Après les paysages désertiques du Nouveau Mexique et de l'Arizona, il faut avouer que l'aspect « superficiel » de la capitale du Nevada tranche dans le vif !
Pour ceux que Las Vegas laisserait tout de même indifférents, la Route 66 déroule son bitume jusqu'en Californie, dernier Etat de ce périple américain. De Needles à Santa Monica, près de Los Angeles, de la Vallée de la Mort aux eaux du Pacifique, la Californie résume presque à elle seule la diversité des Etats-Unis. Une diversité qui a contribué à la construction du mythe américain, dont la Route 66 demeure l'un des plus beaux exemples.

« Eternelle Route 66 – Au cœur de l'Amérique »
Marie-Sophie Chabres et Jean-Paul Naddeo
Timée Editions – Prix éditeur : 25 euros

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !