Le compte à terme : la solution d’épargne anti-crise

Pour placer votre argent en toute sécurité

En pleine crise financière, difficile d'avoir confiance dans les placements à risque. Le compte à terme est peut-être la solution qu’il faut aux épargnants soucieux de leurs investissements. Produit phare du moment parmi la multitude d'offres bancaires existantes, le compte à terme offre en effet plusieurs avantages.


Sécurité et rendement
Le compte à terme, qui est en fait un prêt à votre banque, offre une rémunération et un capital garantis. Il  existe sous deux formes : à taux fixe et à taux progressif. Dans le premier cas, la rémunération est fixée à l'avance ; dans le second cas, elle augmente au fil des trimestres. Il faut suivre l'évolution des taux, qui varient beaucoup, pour savoir si ce type de placement est plus rentable que l'épargne classique.
Plus rentable à court terme
On peut choisir de placer cet argent pour une période allant d’un mois à 5 ans. Mais attention, la hausse des taux ne se répercute pas sur la rémunération fixée au départ. Si vous avez besoin de rendre votre argent disponible, le compte à terme comporte des limites, comme les pénalités élevées encourues lors du retrait de l’argent placé. Si un pari plus risqué vous tente, optez pour un placement plus long, car la rémunération du compte augmente en fonction de la durée du prêt.
Taux de rémunération négociable
Les banques fixent librement le montant minimum (750 euros au Crédit du Nord, 1 500 euros au CIC pour un compte à terme de 24 mois, 4 500 euros chez LCL, 7 500 euros à la BNP) et le plafond des comptes à terme. Attention aux commissions pratiquées, très variables. Libre à vous de négocier avec votre banquier le taux de rémunération de votre compte. Pour bien épargner, faites donc jouer la concurrence.
Quelle imposition sur votre compte à terme ?
Selon votre situation, choisissez le mode d’imposition le plus avantageux : vous pouvez soumettre les intérêts de placement à l’impôt sur le revenu, ou bien choisir un prélèvement forfaitaire libératoire.
Les meilleurs taux du marché
Ils évoluent très vite, soyez au fait de l’actualité ! Il y a quelque temps, ING direct proposait un taux de rémunération à 4,60 % sur 6 mois pour un montant compris entre 10 000 et 50 000 euros. La banque Cortal proposait un taux garanti sur 12 mois à 4,47 %.

Partager