Nouvelle Ford Focus

2011, c’est déjà demain

Ford a dévoilé la nouvelle version de sa Focus lors du récent salon automobile de Détroit. Véritable porte-drapeau de la marque, la voiture ne sera toutefois pas commercialisée avant 2011.

Le « kinetic design » est à la mode chez Ford. Le quoi ? Le « kinetic design ». Il s’agit du terme  qui traduit le travail des designers Ford, qui cherchent à donner une allure plus dynamique à chaque nouvelle voiture. En d’autres termes, les lignes des nouvelles Ford – c’était vrai avec le C-Max et la nouvelle Fiesta, ça le sera donc aussi avec la prochaine Focus – doivent donner l’impression que la voiture est en mouvement… même lorsqu’elles sont à l’arrêt.


L’essayer, c’est l’adopter
Et sur cette Focus troisième génération, le résultat est plutôt réussi. D’un point de vue purement esthétique, la nouvelle Ford Focus s’inspire donc de la Fiesta, tout en conservant la silhouette de ses devancières.
Le dynamisme voulu par les responsables de Ford se traduit, outre le fameux « kinetic design », par une voiture assez basse. Et donc une position de conduite digne d’un roadster, en exagérant un peu. La preuve, le constructeur affirme carrément que la nouvelle Ford Focus offrira une « conduite addictive ». Tout un programme !

Ford a encore près d’un an pour peaufiner sa nouvelle Focus. La voiture dévoilée en janvier 2010 à Détroit laisse en tout cas entrevoir de belles possibilités.
Pour aller dans le sens de Ford, avec sa promesse de « conduite addictive », il faut reconnaître que le poste de conduite a été particulièrement soigné.


Tout pour le conducteur ?
Difficile de savoir exactement quels équipements seront proposés en série, mais la planche de bord semble entièrement tournée vers le conducteur. Avec plusieurs écrans ornant la console centrale ou encore le petit volant, la nouvelle Ford Focus semble vouloir allier high-tech et sportivité.


Des moteurs pleins de promesses
Mais cette sportivité, c’est évidemment sous le capot qu’elle doit se vérifier. Là, la gamme des motorisations semblent assez complète. La nouvelle Focus devrait reprendre les blocs diesel TDCi présents sur la deuxième génération de la petite Ford, mais le constructeur annonce surtout des nouveautés du côté des moteurs essence. La Focus devrait donc hériter des nouveaux moteurs SCTi Ecoboost, parmi lesquels figureront les 1.6 de 150 et 180 chevaux ainsi que le 2.0 de 203 chevaux, qui laisse entrevoir de belles possibilités.
Des possibilités et du potentiel, c’est pour l’instant tout ce que l’on peut affirmer au sujet de la nouvelle Ford Focus. Car, bien que déjà officiellement présentée, la voiture ne sera pas commercialisée en Europe et en Amérique du Nord avant 2011, et même 2012 pour l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Sud.

Partager
Tags: ford
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !