Seat IBE, un sacré concept !

Un coupé au tempérament ibérique

Présentée lors du dernier salon automobile de Genève puis à celui de Paris dans une version plus aboutie, la Seat IBE est le nouveau cheval de course du constructeur espagnol. Un concept-car qui rompt résolument avec le design de la marque de Martorell et qui la fait entrer dans le segment des voitures vertes.


La dynamique des lignes
« Agressive », « élancée », « acérée », voilà les premiers mots qui viennent à l’esprit quand on observe la ligne du concept-car Seat IBE incandescent. Un je-ne-sais-quoi de sportif émane de ce concept-car : entrées d’air à l’avant basses, phares à LED, ligne de caisse haute, arrière très animé… Seat a musclé son jeu.

Compact, ce coupé d’à peine 3,83 mètres de long peut pourtant accueillir quatre passagers. Une allure qui marque une rupture avec les formes plutôt arrondies de la Leon ou de l’Ibiza ainsi que des autres modèles Seat. Et il faudra s’y faire : l’IBE a été présentée par le constructeur catalan comme axe d’inspiration esthétique pour ses prochains véhicules.

La Seat IBe, c’est zéro émission de CO2 grâce à un moteur 100 % électrique qui développe 102 chevaux. Une attitude sportive qui devrait pouvoir faire grimper le compteur jusqu’à 160 km/h, avec un plaisir de conduire pouvant durer 130 km sans refaire le plein d’énergie.

Un parti pris qualifié d’utopique par certains hommes et qui ne devrait pour le moment pas faire de petits. Une Leon écologique est prévue en 2014 mais elle sera dotée d’un système hybride alliant moteurs à combustion et électrique…

L’intérieur du concept IBE va à l’essentiel. Pas de fioritures… ni de rondeurs : le tableau de bord est réduit au strict minimum, dans un design définitivement sportif et masculin. Les sièges, baquets, affichent également la couleur.

Quid de la radio ou de l’écran GPS ? A la place : un mystérieux emplacement pour iPhone.
Vous l’aurez compris, la technologie fait ici la part belle aux smartphones. Objet indispensable pour tout homme « connecté », il est aussi désormais ordinateur de bord de la Seat IBE. Quant au compte-tours et au compteur de vitesse à aiguille, ils ont été remisés au placard au profit d’un écran moderne.

Partager