Ping, le réseau social selon Apple

La marque à la pomme veut détrôner MySpace

Galvanisé par le succès de son lecteur et de sa place de marché musicale iTunes, Apple a lancé Ping en 2010. Le principe : organiser un réseau social autour de la musique, à l’heure où le site MySpace, lui aussi spécialisé dans la musique, décline.

Homme d’affaires hors pair et visionnaire, Steve Jobs a bien saisi les possibilités offertes par les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. En septembre 2010, lors de sa traditionnelle « Keynote », le patron d’Apple a donc dégainé son « MySpace Killer » : Ping.
Un réseau dédié à la musique
Ping, c’est un peu le fils naturel de Facebook et de Twitter… mais appliqué à la musique. Pour faire partie de ce réseau social, rien de plus simple : il suffit simplement de se créer un compte dans le portail iTunes. Vous pouvez ensuite entrer en contact avec vos amis et « partager » vos bibliothèques musicales. Concrètement : vous vous abonnez au « fil »d'actualité de vos amis.

Homme de goût, vous avez un coup de cœur musical ? Via Ping, vous pouvez recommander l’artiste et/ou la chanson à votre réseau. Ping permet également de « suivre » toutes les recommandations musicales de vos amis. Comme sur Facebook, vous pouvez « liker », commenter et partager les morceaux musicaux que vos amis indiquent écouter. Mais le véritable tour de force d’Apple, c’est de vous transformer en acheteur de musique en ligne compulsif !
Apple s’associe à Twitter
Ping s’appuie en fait sur la recommandation sociale pour inciter les membres du réseau social à acheter des morceaux de musique via iTunes. Bref, le réseau social made by Apple pourrait devenir la véritable pierre angulaire de la vente de musique en ligne sur iTunes. D’autant que pour lancer son réseau social, Apple a pu compter sur une base de 150 millions d’utilisateurs qui ont déjà un compte iTunes. Et pour donner encore plus de visibilité à Ping, Apple s’est adjoint les services de Twitter.

Depuis le 11 novembre 2010, il est ainsi possible de lier ses comptes Ping et Twitter. « Une fois que les deux comptes sont liés, chaque fois qu'[un internaute] utilise Ping pour écrire, "aimer" un titre ou le critiquer, cela apparaît également sur son compte Twitter, avec des aperçus des chansons en question et des liens pour les acheter sur iTunes », détaillaient ainsi les responsables de Twitter sur le blog officiel de la plateforme, en novembre dernier.

Découvrez Ping, le réseau social d’Apple fait pour la musique

Partager