Les 5 mauvais réflexes en séduction

Ne pas aborder

Le premier mauvais réflexe à éradiquer est un « non-réflexe ». En effet, lorsque vous croisez une femme qui vous plait, vous êtes tenté d’aller la voir mais, la plupart du temps, vous vous trouvez une mauvaise excuse pour ne pas y aller. Qu’elle soit le fruit de la peur de l’approche ou de ne pas savoir quoi dire, cette excuse n’a pas lieu d’être. Il faut vous rappeler que sans rencontre, il n’y a pas de séduction.

Forcez-vous à aller la voir, les premières secondes stressantes passeront très vite et laisseront place à un début de rapport. Le ratio entre efforts fournis et résultats est souvent très intéressant lorsqu’il s’agit de faire la rencontre d’une femme qui vous plait vraiment. Alors la prochaine fois que vous croisez une belle femme, ne réfléchissez plus et abordez-la. Si ce n’est pas vous qui le faites, ce sera forcement un autre et c’est à ce moment précis que vous vous en mordrez les doigts. On apprend toujours de ses erreurs. Oui, mais parfois, on les répète aussi, encore et encore. Et en matière de séduction et d’amour, cela peut vite être problématique. Alors, comment éviter ces mauvais réflexes ? Les conseils d’Alexandre de Lifestyle-Conseil.com.

Il est couramment admis que dans bien des domaines, on apprend souvent beaucoup plus par l’erreur. C’est encore plus vrai en séduction. Vous apprendrez bien plus lors de vos échecs que lorsque vous réussirez à atteindre vos objectifs.

Cependant, il faut bien avouer que l’on a tendance à développer de mauvais réflexes et à s’embourber dedans par peur de se remettre en question. A ce moment-là, il n’y a plus de progression possible, vous vous êtes enfoncé dans de mauvais réflexes et êtes bien décidé à ne rien y changer. En effet, l’homme a une faculté naturelle qui consiste à vouloir protéger son ego en refusant de voir la vérité en face et en évitant de corriger certains comportements. Aujourd’hui est l’exception à la règle : c’est le jour où vous allez enfin mettre un coup de balais dans toutes ces mauvaises habitudes pour pouvoir vraiment progresser en séduction.

C’est un des points les plus importants en matière de séduction et il est très peu respecté par les hommes. Lorsque vous croisez le regard d’une femme qui vous plait, analysez d’abord la situation : est-elle seule ? Qui sont les gens qui l’accompagnent ? Qui sont les concurrents potentiels ? Quel moment est le plus opportun pour aller la voir ? Il faut agir en véritable stratège et ne pas foncer tête baissée, vous pourriez vous mettre des bâtons dans les roues.

Par exemple, si cette femme se trouve dans un groupe, vous devez d’abord vous adresser au groupe et ensuite à celle qui vous plait. Si vous vous adressez directement à cette femme, le groupe risque de mettre rapidement un terme à votre tentative. Faites-vous d’abord accepter par le groupe avant de vous faire accepter par la femme convoitée.

Un autre exemple : si vous venez d’arriver à une soirée dans un environnement clos (bar, club ou soirée privée), il est inutile d’aborder la première femme qui vous plait de façon frontale et de lui déclarer votre intérêt. Cela démontrerait un manque d’aptitudes sociales flagrant. Vous devez d’abord montrer un minimum d’aisance, parler avec tout le monde et ensuite développer le rapport avec celle qui vous plait.

Autre mauvais réflexe de taille, le fait de focaliser toute votre attention et votre intérêt sur une fille en particulier vous mènera droit à l’échec. Le paradoxe de la séduction réside dans le fait de savoir mesurer son intérêt vis-à-vis de la femme que l’on convoite pour ne pas paraitre acquis.

En effet, quel intérêt pourriez-vous avoir à ses yeux si elle sait que d’un battement de cil elle peut vous obtenir ? De plus, le fait de vous focaliser sur une femme en particulier sans avoir encore obtenu ses faveurs démontre une certaine immaturité sentimentale. Vous devez savoir garder votre sang froid quand vous avez un coup de cœur afin d’éviter de passer pour un homme désespéré. Sans oublier que vous allez très vite fatiguer votre entourage avec votre obsession.
Ainsi, vous devrez éviter de la contacter chaque jour et dans le cas ou vous la rencontrez dans un contexte social, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en parlant aux autres femmes. Moins vous vous fermerez d’options et plus vous parviendrez à vos fins.

Ce qui différencie les hommes qui ont du succès des hommes qui galèrent se résume souvent dans la faculté d’être en action. Cent pour cent des gagnants ont tenté leur chance et si vous ne faites rien pour forcer le destin, vous n’obtiendrez aucun résultat. N’écoutez pas les conseils de votre entourage du genre « Tu trouveras la bonne un jour ou l’autre » ou encore « Ne change rien, tu es parfait et tu mérites une fille à ta hauteur ».

Croyez-vous sincèrement qu’un beau jour une très jolie jeune femme, intelligente et drôle frappe à votre porte en vous demandant de l’épouser ? Non, cette femme sera déjà prise par un homme qui aura fait les démarches nécessaires pour la séduire. En séduction, vous ne récoltez uniquement que ce que vous semez et non pas ce que vous pensez mériter.
N’oubliez pas non plus que le caractère passif chez un homme est un véritable repoussoir. Un homme sans passions et sans objectifs est un homme qui n’a aucun intérêt. Les femmes aiment les conquérants et les aventuriers, pas les mollassons sans ambitions.

Enfin je souhaitais finir par un point qui me préoccupe de plus en plus lorsque je sors en soirée : trop d’hommes boivent pour se donner « le courage » d’aller aborder. En plus d’être pathétique, c’est un comportement extrêmement dangereux, que cela soit pour votre santé à long terme ou tout simplement pour l’image que vous renvoyez. Sans compter les scènes pitoyables d’hommes éméchés prêts à en découdre avec le premier venu pour expier la frustration accumulée par des années d’échecs sentimentaux.

Si vous avez pour habitude de prendre un verre ou deux en soirée sans tomber dans la beuverie, vous n’êtes pas non plus dans le droit chemin. Vous devez être capable de rencontrer des gens et de séduire des femmes dans n’importe quelle situation sans un seul gramme d’alcool dans le sang (et cela va de soit, sans drogue). Tant que vous n’y arriverez pas, vous pouvez considérer que vous avez un problème de confiance en vous (quand ce n’est pas avec l’alcool). La bonne nouvelle, c’est que cela se travaille et qu’il n’y a pas de fatalité en séduction alors prenez la décision de ne pas boire lors de votre prochaine sortie.

Pour aller plus loin je vous encourage à prendre un peu de recul vis-à-vis de vos mauvais réflexes en matière de séduction. Le but dans les prochains jours sera de tenter de combattre ces derniers pour améliorer la qualité de vos rapports et par conséquence votre niveau de confiance en vous. Les résultats s’en feront ressentir rapidement.

Alexandre de Lifestyle Conseil

Partager
Alexandre Roth

Alexandre est le responsable de Lifestyle Conseil, une agence de coaching pour hommes spécialisée dans la séduction et le relooking ayant fait l'objet de plusieurs reportages sur M6, Arte, France 2, Direct 8, NRJ12...