Une étude sur les téléphones portables et la santé

(Relaxnews) – Des scientifiques américains ont demandé devant le Congrès Américain, à Washington, une intensification de la recherche sur les téléphones portables, ainsi que davantage de précaution dans leur utilisation. A l’occasion d’une intervention sur les risques potentiels de tumeur au cerveau pour les utilisateurs de téléphones portables, le Pr. David Carpenter, de l’Institut Santé et Environnement d’Albany, a parlé d’urgence. Selon les experts, les différentes études ayant conclu à l’innocuité des téléphones portables ont porté sur des personnes n’utilisant pas leur téléphone mobile depuis suffisamment longtemps. D’après les scientifiques, il faudrait réaliser rapidement de nouvelles recherches, mais aussi adopter des mesures de précaution, surtout pour les enfants. En juin dernier, un collectif international de cancérologues, principalement américains et français, avait émis dans un document des recommandations quant à l’usage des téléphones portables. De façon à prendre un minimum de risques, les scientifiques conseillent de ne pas trop approcher son téléphone portable de sa tête, l’idéal étant d’utiliser un kit mains libres. Ils demandent également à ce que l’usage du téléphone portable par les enfants soit interdit, sauf en cas d’urgence.

Partager