Les Griffes de la nuit : va-t-en, Freddy !

--- Le ---

Durant l'interminable heure et demie qui sépare l'extinction des lumières de leur retour, une seule question se répète sans cesse : quel est le pire

Les Griffes de la nuit : va-t-en, Freddy !
Filmsactu.com - Arnaud Mangin, © Warner Bros Pictures ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Durant l'interminable heure et demie qui sépare l'extinction des lumières de leur retour, une seule question se répète sans cesse : quel est le pire entre le remake de « Vendredi 13 » et celui des « Griffes de la nuit » ? Même si les deux machins sont éructés de la même usine – également responsables des retouches de « Massacre à la tronçonneuse », « Hitcher » ou « Amityville » –, on dira que Jason avait au moins pour lui de montrer des filles dénudées […].

Un remake moins bon que… tous les autres !
Ce remake des « Griffes de la nuit » est donc moins bon que l'original – moins bon que tous les autres, même – et super chiant ! Un beau bilan. Ajoutons à cela ce besoin incompréhensible de caser exactement les mêmes séquences que dans le film de Wes Craven, kif-kif à deux ou trois variantes près, et jetées dans le plat sans motif valable – la scène du bain, la silhouette qui sort du mur, la copine balancée au plafond comme un jokari… – alors que tout prêtait à des idées originales.
Pour compléter la tambouille on patauge dans un grotesque général qui grimpe en flèche en mettant ouvertement le paquet dans sa dernière demi-heure. A commencer par les justificatifs les plus cons qui soient pour plonger ses héros dans le sommeil (puisque l'assassin ne peut agir que dans leurs rêves), piquant du nez pour un oui ou pour un non.

Le charisme d’une huître
Mais le plus désolant, c'est Freddy lui-même, dont le semblant de charisme s'étouffe sous une transparence effarante et dont l'absence délibérée d'humour rendent ses interventions anecdotiques. Passant du pédophile idiot du village de son vivant au tueur sanguinaire et implacable dans l'autre monde, il passe son temps à gratouiller les tuyaux, à se refaire les ongles sur les murs ou à tenter de refaire la voix Christian Bale dans Batman. Accessoirement, il plante un ou deux ados de passage. Et par ados, on veut bien évidemment dire des nénettes de 25 ans avec un cartable sur le dos.

Jason, Freddy, même combat
Avant même son lancement, cette nouvelle mouture de Freddy sentait le sapin et personne sur le projet ne semble avoir eu suffisamment d'amour propre pour tirer vers le haut son potentiel fascinant, coinçant ce navet dans la case des machins sans âmes ni intégrité. S'ils veulent continuer leur affrontement, Jason attend Freddy dans la poubelle.

En salles le 12 mai 2010
Note de la rédaction de Filmsactu.com : 8/20


Retrouvez l’actualité du ciné, des DVD et séries TV sur www.filmsactu.com


Freddy les Griffes de la Nuit - Bande annonce
envoyé par Masculin_com. - Regardez des web séries et des films.

Thèmes connexes :
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES