Robin des Bois : Ridley Scott fait mouche

--- Le ---

N'y allons pas par quatre chemins : à défaut d'être son plus grand chef d'œuvre, ce nouveau Ridley Scott est une réussite. A la fois film d'aventures,

Robin des Bois : Ridley Scott fait mouche
Filmsactu.com - Elodie Leroy, © Universal Pictures International France ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

N'y allons pas par quatre chemins : à défaut d'être son plus grand chef d'œuvre, ce nouveau Ridley Scott est une réussite. A la fois film d'aventures, film de guerre et film historique, « Robin des Bois » version 2010 démontre une fois de plus, si l'on en doutait encore, que l'auteur de « Gladiator » et de « Kingdom of Heaven » est décidément l'homme de la situation dès lors qu'il s'agit d'allier l'intelligence du propos avec un souffle épique étourdissant […].

Ridley Scott prend quelques libertés
Première surprise : avant de devenir hors-la-loi, Robin Longstride (Russell Crowe) est d'abord modeste archer au sein de l'armée de Richard Cœur de Lion, jusqu'au jour où celui-ci périt au combat. Les circonstances de la rencontre entre Robin et ses célèbres compagnons sont elles aussi changées, tandis que le Shérif de Nottingham (Matthew Macfadyen) ne se verra allouer qu'un tout petit rôle. Ne serait-ce qu'en prenant Russell Crowe dans le rôle principal, Ridley Scott annonce la couleur quant à ses intentions de délivrer une vision du héros plus brutale, plus réaliste en tant qu'homme de guerre, ne révélant sa part sensible qu'en présence de Lady Marianne, campée avec élégance par Cate Blanchett […].

Une mise en scène impressionnante
Pour donner vie à l'univers de Robin des Bois, Ridley Scott se paie le luxe d'une reconstitution saisissante, le soin de la direction artistique et l'ampleur des décors se voyant appuyés par une foultitude de détails insufflant à cette Angleterre médiévale une vie et une énergie très convaincantes […]. Car en plus de séduire par ses qualités narratives, Robin des Bois s'avère aussi être un excellent film d'action porté par un vrai souffle épique. L'impressionnante ouverture du film voyant Richard Cœur de Lion et son armée assiéger un château français ne constitue qu'une mise en bouche : le film s'achève par une séquence de bataille absolument titanesque au cours de laquelle s'affrontent les armées anglaise et française, une scène d'anthologie d'une violence viscérale appuyée par un travail sonore ébouriffant (les rafales de flèches font l'effet d'un bombardement) et impliquant une équipe de 1 500 personnes et pas moins de 9 caméras. Une belle montée d'adrénaline pour finir en beauté et justifier pleinement le déplacement en salles pour découvrir ce nouveau « Robin des Bois », qui a ouvert sous les meilleurs auspices le Festival de Cannes 2010.

En salles depuis le 12 mai 2010
Note de la rédaction de Filmsactu.com : 17/20


Retrouvez l’actualité du ciné, des DVD et séries TV sur www.filmsactu.com

Thèmes connexes :
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES