2008, année record pour Mazda

Mazda Motor Europe a vendu au total 342 800 véhicules au cours de l’année 2008, soit un record de vente annuelle en Europe et une augmentation de 9,3 % par rapport à 2007.
Malgré deux derniers mois marqués par la crise et un marché morose, Mazda termine l’année en Europe avec une part de marché voitures particulières estimée à 1,9 %, en hausse de 0,2 point par rapport à 2007.
Ces résultats spectaculaires ont essentiellement été enregistrés en Europe de l’Est. C’est notamment en Russie que Mazda a atteint son plus haut volume de vente, avec 73 700 voitures vendues, soit une hausse de 47 % par rapport à 2007.
Mazda a également battu son record de volume de vente annuelle en Hongrie (3 600 unités, + 29 %), en Croatie (3 100 unités, + 17 %), en Slovénie (1 600 unités, + 50 %), en Biélorussie (1 500 unités, + 138 %) mais aussi au Portugal (5 100 unités, + 2 %).

Mazda ne s’impose pas en France
« Ces résultats positifs nous semblent très satisfaisants, en particulier dans un contexte commercial difficile. L’association de notre réseau de distributeurs professionnels et de notre gamme actuelle, la plus performante jamais proposée par Mazda, nous a permis d’atteindre un volume de vente annuel record », explique Philip Waring, récemment nommé au poste de directeur opérationnel en charge des ventes et du marketing. « Avec le succès rencontré par Mazda en 2008, nous pouvons appréhender 2009 avec un certain degré d’optimisme. »
A l’inverse, Mazda peine toujours à s’imposer en France, avec une part de marché véhicules particuliers de 0,65%. 13 391 Mazda ont été immatriculées sur l’exercice 2008, contre 14 486 l’année précédente.

Partager
Tags: mazda