L’Apprenti sorcier : basique mais correct

--- Le ---

Balthazar Blake – Nicolas Cage, plutôt bon – est un grand sorcier vivant de nos jours à Manhattan. Il tente de défendre la ville contre son ennemi

L’Apprenti sorcier : basique mais correct
Filmsactu.com - Kevin Prin, © Walt Disney Pictures ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Balthazar Blake – Nicolas Cage, plutôt bon – est un grand sorcier vivant de nos jours à Manhattan. Il tente de défendre la ville contre son ennemi juré, Maxim Horvath. Balthazar ne pouvant y arriver seul, il engage alors – un peu malgré lui – Dave Stutler, un garçon apparemment ordinaire qui a pourtant un vrai potentiel, pour devenir son apprenti. Le sorcier donne à son apprenti réticent un cours express sur l'art et la science de la magie, et ensemble, ces deux associés improbables vont tenter de stopper les forces des ténèbres. Il faudra à Dave tout son courage, et même davantage, pour survivre à sa formation, sauver la ville et embrasser la fille qu'il aime...

Au moins, ça n’est pas une déception
C'est finalement sa rigueur et son absence de prise de risque, qui permettent d'éviter à « L'Apprenti sorcier » de devenir le blockbuster idiot et fatiguant qu'il aurait pu être et de délivrer la dose de divertissement que nous sommes venus chercher. La laideur des affiches ou l'envie inexistante de découvrir le film à la vue des bandes-annonces ne sont pas justifiés : « L'Apprenti sorcier » est un produit correct pour passer deux heures en salles l'été, justifiant son existence par le spectacle soigné proposé. C'est déjà énorme en cette année 2010 où les déceptions s'enchaînent.

En salles le 11 août 2010
Notes de la rédaction de Filmsactu.com : 13/20


Retrouvez l’actualité du ciné, des DVD et séries TV sur www.filmsactu.com

Thèmes connexes :
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES