Laissez-vous envoûter par Hypnôse Homme Cologne

Le flacon attire déjà l’œil. Dès le premier regard, le nom d’Hypnôse prend ainsi tout son sens. La fragrance de Lancôme se veut « une empreinte masculine captivante, sincère et masculine ». Très structuré, avec un accent mis sur l’architecture et la géométrie, le flacon d’Hypnôse Homme Cologne est une réinterprétation d’une création de Georges Delhomme, Magie de Lancôme, en 1952. La torsion du verre correspond ici bien à « l’envoûtement » voulu par Lancôme.

L’eau de Cologne revisitée
Le parfum en lui-même a aussi quelque chose d’hypnotique. Lavande aromatique et agrumes sont au cœur de cette nouvelle fragrance de Lancôme, citron de Calabre, graines de coriandre, orange et bergamote de Sicile conférant un dynamisme certain au parfum.
Mais c’est bien sur l’harmonie des hespéridés que s’ouvre Hypnôse, avec une touche d’essence de petit grain du Paraguay. Le fond s’avère plus mystérieux, plus boisé aussi, avec ses accords d’épices et ses notes de santal et de cèdre.
Quoi qu’il en soit, Hypnôse est un parfum qui traduit bien la volonté de Lancôme de proposer une « interprétation contemporaine d’un intemporel masculin, l’eau de Cologne ».

>>> Retrouvez notre dossier : Sélection Parfum été 2009

Partager