Leaf : la voiture électrique selon Nissan

Son nom déjà a une teinte écologique. Leaf, soit « feuille », en anglais. La voiture électrique dévoilée par Nissan ce 2 août 2009 s’appellera donc Leaf. Et nul doute que la feuille du constructeur japonais ne sera pas morte à l’automne. Au contraire.

Arrivée prévue fin 2010
Ceci dit, c’est seulement à l’automne voire à l’hiver 2010 que la Nissan Leaf arrivera sur le marché, au Japon, aux Etats-Unis et en Europe. Une chose est sûre : il s’agira d’une véritable révolution dans le monde de l’automobile. Alors qu’un véritable vent électrique souffle en ce moment sur cette industrie, Nissan veut carrément créer une tornade : la Leaf sera l’une des premières voitures 100 % électrique destinées au grand public. Et qui dit 100 % électrique dit zéro rejet de CO2.

Originalité et innovation sont omniprésentes
En termes de design, la Nissan Leaf, longue de 4,45 mètres, jouera dans la catégorie des citadines, à l’instar de la Peugeot 308 ou de la Renault Clio. A l’intérieur, l’originalité est au rendez-vous, notamment au niveau de la console centrale, où un joystick permet de commander l’écran de navigation.
A l’extérieur, la face avant de la voiture s’annonce également innovante : aucune grille de calandre n’apparaît sur la Leaf et le logo de Nissan renfermera la trappe où se branchera le câble nécessaire pour recharger la voiture.

Une voiture qui aime la ville
Un chargement qui durera 8 heures sur une prise domestique 200 V ou seulement 30 minutes sur une borne de recharge rapide – mais dans ce cas, la voiture ne disposera que de 80 % de la charge totale. Après avoir fait le « plein », la Nissan Leaf devrait pouvoir parcourir 160 km. Un chiffre idéal pour les déplacements quotidiens en ville, mais qui limite les longs trajets. Pourtant, avec une vitesse de pointe de 140 km/h, la petite japonaise ne fait pas tache sur l’autoroute !

Partager