La nicotine, c'est comme la cocaïne... en pire

--- Le ---

Le tabac, c'est tabou... Mais tout le monde n'en vient malheureusement pas à bout. Pas plus que d'autres drogues, d'ailleurs. Le phénomène d'addiction

La nicotine, c'est comme la cocaïne... en pire
Relaxnews, © Digital Vision ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Le tabac, c'est tabou... Mais tout le monde n'en vient malheureusement pas à bout. Pas plus que d'autres drogues, d'ailleurs. Le phénomène d'addiction lié à ses différentes substances a d'ailleurs été au cœur d'une récente étude. Il en ressort que près d'un fumeur sur deux (49%) considère que la nicotine cause plus de dépendance que la cocaïne, et 45% que l'héroïne, selon une étude réalisée par Ipsos pour Pfizer. Un résultat surprenant, nuancé par le fait que la moitié des fumeurs estime qu'arrêter la cigarette est peut-être difficile, mais pas du tout impossible.

Rien ne remplace le geste...
D'après ce sondage, 44% des fumeurs interrogés affirment que le plus difficile réside dans le fait de se dessaisir du geste, contre 34% qui indiquent que la difficulté principale demeure l'addiction à la nicotine.
S'ils éprouvent un sentiment de honte vis-à-vis des non-fumeurs (24%), les sondés n'hésitent pas à mentir à leur médecin ou à leur entourage sur leur consommation de tabac. Ainsi, 15% des fumeurs interrogés n'avouent pas à leur médecin le nombre exact de cigarettes fumées par jour, et 21% ne disent pas la vérité à leurs proches.

La santé en jeu
L'arrêt du tabac pour les fumeurs pourrait finalement dépendre en grande partie de leur état de santé. Près de quatre fumeurs sur dix (39%) envisageraient d'arrêter la cigarette s'ils apprenaient que leurs fonctions pulmonaires étaient touchées.

Thèmes connexes : tabac sante
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES