Rogue Warrior : ça sent « bon » les années 1980

Ah, les années 1980 au cinéma ! Une décennie qui a vu l'émergence des gros bras. Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Mickey Rourke sans oublier

Ah, les années 1980 au cinéma ! Une décennie qui a vu l’émergence des gros bras. Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Mickey Rourke sans oublier Chuck Norris et même Jean-Claude Vandamme ! Une décennie qui a aussi donné naissance à des films dans lesquels les gentils américains mettaient souvent la pâtée aux vilains communistes.

Des graphismes d’un autre temps
Eh bien, le jeu vidéo Rogue Warrior, c’est un peu ça. Une espèce d’hommage aux années 1980 qui voit même la version originale du jeu bénéficier du doublage de Mickey Rourke. Seul hic : les studios Bethesda ont poussé un peu trop loin le mimétisme avec les années 1980. Ainsi, les graphismes de Rogue Warrior ne font pas honneur aux capacités de la Xbox 360 ou de la PS3. Certains effets sont certes bien rendus, mais, dans l’ensemble, les textures grossières et les formes anguleuses semblent surgies de nulle part.

Chuchotées au coin du feu, les légendes urbaines font partie intégrante de l'imaginaire japonais. Ces histoires de yokai, de fantômes et d'autres créatures étranges sont souvent utilisées pour expliq...Lire la suite

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

La concurrence de Call of Duty
Malheureusement, ni l’ambiance sonore, ni le scénario, ni la durée de vie de jeu de tir ne permettent de réellement relever le niveau de ce Rogue Warrior. C’est fâcheux. D’autant plus que le jeu a le handicap d’être sorti au même moment qu’un certain Call of Duty : Modern Warfare 2, qui n’est autre que l’un des meilleurs (le meilleur ?) jeux vidéo de l’année 2009. N’en jetez plus, la coupe est pleine. Rendez-nous le vrai Mickey Rourke !