BlackBerry Bold 9700 : il a (presque) tout pour lui

Les BlackBerry de RIM ont l’image de téléphones perfectionnés mais réservés à un public professionnels et, par conséquent, assez « austères ». Avec le Bold 9700, cette image devrait quelque peu changer. Non pas parce que les performances de ce smartphone sont en baisse – bien au contraire – mais parce que celui se révèle beaucoup plus « sexy » que ses prédécesseurs.

Mini gabarit, maxi performance
Plus petit que le modèle qu’il remplace – le Bold 9000 – et que l’iPhone, le BlackBerry Bold 9700 est très agréable à prendre en main. Un aspect renforcé par ses bords en caoutchouc souple – comme le BlackBerry Curve 8520 – et sa texture en cuir au dos de la batterie.
Ce gabarit réduit pouvait faire craindre une utilisation fastidieuse et pourtant, que nenni ! Certes, le clavier est petit – comme toujours chez BlackBerry – mais celui-ci reste très fonctionnel, alliant en outre parfaitement les avantages d’un téléphone tactile et du « trackpad ».

Un smartphone très autonome
Doté d’un appareil photo de 3,2 mégapixels, d’un système GPS intégré ou encore d’une mémoire Flash de 256 Mo, ce téléphone s’avère particulièrement complet. Une impression confirmée par l’autonomie annoncée de l’appareil : plus de 15 heures d’utilisation sans avoir à recharger la batterie.

L’image de BlackBerry
Difficile de trouver une véritable ombre pour gâcher ce tableau idyllique, si ce n’est, malgré tout, cette image de marque qui colle à la peau de RIM : plus « dynamique », ce Bold 9700 reste un BlackBerry. En d’autres termes, un téléphone parfait pour le jeune cadre dynamique, mais pas forcément celui que recherche l’utilisateur de base.

Partager