6 bonnes raisons pour se mettre au tennis

Jouer au tennis pour garder la forme

Vous n'avez pas les biceps de Nadal ni le coup d'œil de Federer ? Peu importe ! Vous aussi vous avez le droit de vous défouler sur les courts de tennis. Voici 6 bonnes raisons pour vous lancer.







Un peu de préparation.
Torsions, accélération, changements d'appuis… Le tennis est exigeant physiquement. Un échauffement préalable s'impose pour préparer au mieux vos muscles et vos articulations : le jogging et les exercices de flexions statiques des jambes (squat) sont recommandés. De même que les séances d'haltères (écarté-couché) entre les entraînements, pour consolider le haut du corps.

Développez jambes, pectoraux et abdos.
Le tennis permet d'alterner courses rapides et replacements : les jambes se musclent rapidement, particulièrement si vous vous exercez sur terre battue, une surface propice aux échanges. Pensez à vous étirer après une demi-heure de jeu. La tenue de la raquette au service et pendant l'échange sollicite les abdominaux et les pectoraux… Si vos abdos sont trop tendres, il est peut-être temps de faire une petite révisionUn poignet solide
Si vous reprenez le tennis, une petite astuce pour muscler vos avant-bras : serrez une balle dans la paume de chaque main. Pour assouplir vos poignets, vous pouvez « mouliner » avec une raquette de squash. Une façon simple d'évacuer la tension musculaire.

Du baume au cœur
La pratique du tennis est bénéfique sur le plan cardio-vasculaire. A condition d'y aller en douceur… En jouant régulièrement et progressivement, vous travaillez vos qualités d'endurance et améliorer vos capacités respiratoires. Un vrai plus quel que soit votre âge.Choisir la surface et le matériel adéquats
Le tennis sur terre battue est moins contraignant pour l'organisme. Préférez donc la brique rouge si vous souffrez de problèmes articulaires. De même, ne lésinez pas sur la qualité des chaussures de sports… ou c'est l'ampoule et l'entorse garanties.

Osez le classement
Un tournoi vous tente ? Sachez que si le sommet de ce sport est dur à atteindre, il est tout aussi facile de quitter l'abîme. Un match gagné dans l'année et vous êtes classé ! De quoi vous faire patienter au boulot si la promotion promise se fait attendre.

Partager