Customiser sa voiture

7 conseils essentiels pour faire du tuning

Vous aimez votre voiture mais vous trouvez qu'il lui manque un petit quelque chose… Des pare-chocs améliorés, un double échappement ? Une modification franche du moteur pour la booster un coup ? En théorie, tout est possible, mais dans la pratique, attention ! En France, le code de la route ne vous fera pas de cadeaux.


Les pots d'échappement
Si vous ne voulez pas vous retrouver en infraction, vous devrez remplacer vos pots d’échappement par d'autres également homologués. Cela ne vous empêchera pas de donner à votre voiture un look original, mais n'attendez aucune amélioration de performance. Et surtout méfiez-vous du bruit.

Le moteur
Il est  indispensable de passer par un préparateur professionnel si vous souhaitez modifier les performances du moteur. Si vous ne le faites pas, votre assurance ne vous couvrira pas. De plus, tout changement effectué (même la pose d'un boîtier électronique) vous oblige à ré-homologuer votre véhicule auprès de la DRIRE (Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement) qui vérifiera s’il correspond toujours aux normes de sécurité.

Les suspensions
Pour les suspensions, c'est un peu le flou juridique. Les forces de l'ordre peuvent vous verbaliser si elles considèrent que vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule. Vous pouvez rabaisser votre voiture, mais en restant réaliste : si vous roulez en ville, pensez aux dos-d'ânes.Les accessoires de carrosserie
Pour les ailerons, les phares et les spoilers (les pare-chocs), la loi est assez floue. En théorie, il faut obtenir l'autorisation du constructeur, ce qui est bien entendu impossible. De plus, la loi dit que les modifications effectuées ne doivent pas être dangereuses… Sachez donc  rester sobres dans vos transformations ! En cas de contrôle, tout sera une affaire de tolérance pour déterminer si vous êtes en infraction ou non.

Les jantes
Oubliez les jantes gigantesques et choisissez-en parmi celles qui sont proposées par votre constructeur. Les pneus ne doivent pas dépasser des ailes : cela vous évitera des soucis au contrôle technique.

Les vitres teintées et les autocollants
Il existe une relative tolérance quant à la pose d'autocollants sur les vitres des voitures. Mais la loi dit que vous n'avez pas le droit de coller des objets non transparents qui pourraient gêner votre conduite. Concernant les vitres teintées, les forces de l'ordre peuvent se montrer plus soupçonneuses, mais rien ne vous l'interdit formellement.

L'audio embarqué
C'est l’une des rares possibilités de modification où il n'y a pas encore de législation… Vous pouvez donc transformer votre voiture en Sound-System si vous le souhaitez. Mais attention tout de même, en ville, le tapage est verbalisé, de jour comme de nuit.

Pour en savoir plus :
– Le site Cartistick propose un large choix d'autocollants décoratifs pour voiture.

Partager