Pascal VanLef, hiver 2008

Digital Love, l’homme urbain, chic et créatif

Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love. Une collection franchement masculine, empreinte d’une sensualité discrète.

Pascal VanLef s’est taillé un style dans le sur-mesure haut de gamme. L’exigence de la qualité et de la finition, déjà tangible dans ses premières créations sur-mesure, se retrouve plus que jamais dans cette collection prêt-à-porter automne-hiver 2008-2009.

Des matières aériennes
Pour habiller ses mannequins homme, Pascal VanLef joue la carte du naturel (cotons doubles, souples, mercerisés, lainages aériens mats et feutrés). Les matières sont parfois brutes (cotons lourds, bruts, dégradés) ou finement mélangées (cotons discrètement striés, mixés avec des mailles doubles en cashmere, denim mélangé avec des jerseys).Des coloris de terres oniriques
Derrière l’apparente discrétion des couleurs, les reflets des tissus donnent de l’audace et de la luminosité aux couleurs sobres de cet automne-hiver 2008-2009. Les gris ont des reflets d’acier. On trouve des tilleuls argileux, lumineux, brûlés ou huilés, des noirs charbonneux ou aériens.

Un vestiaire masculin et urbain
Le style urbain décontracté, beaucoup l’ont fait, mais le style VanLef est reconnaissable entre tous. Ses spécialités : les vestes cintrées, les coutures gansées ou au bord « coupé franc », les jeans structurés, les tee-shirts confectionnés dans un seul morceau de tissu, les vêtements hybrides, moitié veste moitié chemise. Une collection coup de cœur, audacieuse, digne de ce créateur plein d’enthousiasme, de créativité et intraitable sur les finitions !

Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Pascal VanLef n’en est plus à ses débuts : il signe cet automne-hiver sa 14ème collection, Digital Love.
Partager
Tags: vanlef