On se pique tous d’acupuncture !

Stress, régime, douleurs, asthme… l’acupuncture, la panacée ?

L’acupuncture est l’une des cinq branches de la médecine chinoise. Une pratique millénaire basée sur la stimulation de points situés le long des méridiens. Est-ce que ça marche et comment ? On vous dit tout !

La médecine traditionnelle chinoise est vraiment très différente de la médecine occidentale. Plutôt basée sur la prévention, elle considère l’être dans son ensemble. L’acupuncture est l’une des cinq disciplines de la médecine chinoise, parmi lesquelles la pharmacopée (usage des plantes à des fins médicinales, phytothérapie), la diététique, les massages et le Qi Gong (gymnastique équilibrante).

En plein dans le Qi !
Le Qi (à prononcer « tchi ») est l’énergie qui circule dans le corps via les méridiens, un circuit qui relie les organes et la structure du corps. Le blocage de ces réseaux peut engendrer certains désordres et déséquilibres. L’acupuncteur libère le Qi en plantant des aiguilles très fines à des points stratégiques. Dans la pratique, l’acupuncture soulage certaines douleurs, traite les symptômes mais aussi les causes. Selon le site officiel de Passeport Santé, l’acupuncture est très efficace contre la nausée et les vomissements liés à des interventions chirurgicales ou des traitements de chimiothérapie. On la recommande également contre l’inflammation des tendons du coude (le fameux « tennis elbow ») et les douleurs dentaires. Son efficacité reste cependant à prouver ou doit s’accompagner d’autres soins thérapeutiques lorsqu’il s’agit de douleurs lombaires, cystites, céphalées, arthrites, insomnies et régimes.

Quant à recourir à l’acupuncture pour arrêter de fumer, tout dépend de la dépendance du sujet, mais mieux vaut être sacrément motivé et y croire dur comme fer ! L’acupuncture est une pratique surtout efficace en prévention, basée sur le rééquilibrage de l’énergie, donc plus à considérer comme une bonne aide qu’une thérapie.

Sur le site de l’Association française d’acupuncture, on apprend que « seuls les médecins sont autorisés à pratiquer l'acupuncture » en France. Les soins sont donc remboursés par la Sécurité sociale. Autre gros avantage : l’acupuncture est sans effet secondaire, car elle ne recourt à aucun médicament !

Pour en savoir plus :
Plus d’informations sur l’acupuncture sur le site officiel Passeport Santé ou sur celui de l’Association française de l’acupuncture.

Partager
Tags: sante