Combien aborder la rentrée scolaire ?

Comment ne pas stresser davantage que vos enfants ?

Ce principal de collège a pour habitude d’accueillir les parents de 6ème en proclamant haut et fort : « Vos enfants sont en 6ème mais ce n’est pas grave ! » Vu la mine déconfite des parents, cette déclaration ne semble pas inutile. Car en effet, la rentrée des classes est souvent vécue par les parents comme un événement « stressant », ce qui n’est pas toujours le cas des écoliers. Comment faire pour que cela se passe le mieux possible ? Quelques conseils pour les papas …


Soyez cool et il vous suivra …
Que ce soit pour l’entrée au CP ou au collège, votre enfant va naturellement se mettre au diapason de votre humeur. Même si vous avez un peu de mal à voir grandir votre petit, il faut éviter de lui faire sentir vos craintes et votre stress. Alors n’hésitez pas à le valoriser en lui montrant à quel point vous êtes fier de le voir entrer dans une nouvelle classe.
Partagez vos souvenirs
Vous pouvez aussi lui raconter vos souvenirs de rentrée, vos joies et vos peurs, les amis que vous avez rencontrés.
En revanche, si vous ne savez pas qui va être sa maîtresse, s’il va être dans la même classe que ses copains, vous pouvez le préparer à ces imprévus pour qu’il ne soit pas surpris le jour de la rentrée.

Si vous sentez que votre expérience d’ancien collégien ne suffit pas à rassurer votre fils ou votre fille, n’hésitez pas à contacter d’autres parents du même établissement par le biais des associations par exemple. Vous pourrez poser toutes les questions angoissantes et apporter des réponses claires et rassurantes.

Un petit repérage aux alentours de l’école, ainsi que le nouveau parcours à faire, peuvent aider l’enfant à se projeter dans son futur lieu de vie ! De la même manière, il ne faut pas attendre le dernier moment pour se remettre dans le rythme de l’école et abandonner petit à petit les grasses matinées …

Une autre source d’angoisse chez l’enfant est la liste des fournitures ! Elle est en général donnée bien avant la rentrée, alors n’hésitez pas à aller assez tôt acheter les équerres et autres cahiers à spirales. Pour faire de ces courses un moment de complicité et de détente, prévoyez un peu de temps, dans un magasin que vous aimez bien. Si vous êtes stressé, pas de bonne humeur, remettez les achats à plus tard !
Faites-lui plaisir !
Même si vous n’êtes pas un fan de marques et si vous ne voulez pas dépenser une fortune, laissez-le acheter quelques fournitures à l’effigie de son héros préféré – oui, Spiderman et Flash McQueen sont incontournables pour les garçons, Hello Kitty ou Dora pour les filles. Cela aidera à mieux faire passer la perspective de la rentrée. ..

Et faîtes confiance à votre enfant, il grandit, c’est normal…

Partager