Peut-on perdre du gras sur une zone localisée du corps ?

Abdos, cuisses, fessiers, culotte de cheval : comment cibler sa perte de poids ?

--- Le ---

En période de sèche, est-il possible de maigrir uniquement sur certaines parties du corps ? Comment cibler le gras des cuisses ou les poignées d'amour ?

Peut-on perdre du gras sur une zone localisée du corps ?
diego_cervo ©
David Costa

Coach Forme & Muscu | www.davidcosta.fr

Il est fréquent de voir des publicités de produits ou appareils permettant de perdre du gras de façon localisée : ventre, poignées d’amour, hanches... Mais qu’en est-il vraiment ? Peut-on sécher d’une zone en particulier ?
 
Je vous présente dans cet article les dernières nouveautés en matière de perte de graisse. Un sujet que j'aborde sous d'autres angles dans mon livre Mon Coach Musculation.

Puis-je vraiment perdre du gras sur une zone ciblée ?

Oui, il a été prouvé (notamment dans une étude publiée en 2017) que la graisse sous-cutanée, en périphérie de la zone sollicitée par l’entraînement, voit son utilisation augmenter. Et qu'elle peut donc "fondre" à des endroits précis.
Cela est dû à l’augmentation du débit sanguin, de la température et de certaines hormones responsables de l’utilisation des graisses. Attention, cela ne veut pas dire qu’il suffit de faire des séries interminables pour sécher.

L’ampleur de la réduction de graisse au niveau local reste relativement faible et la perte de graisse doit s’envisager de façon globale (alimentation et entraînement). Néanmoins, cela vous permet d’intégrer dans votre programme d’entraînement un travail ciblé sur une zone précise.
 
Evidemment, cela doit s'inscrire en complément d’un entraînement complet de votre corps et d’un déficit de calories afin de permettre une nette perte de gras.

Hommes-femmes : pas tous égaux devant la graisse ?

En tant que coach sportif, j'entends souvent les mêmes questions revenir : pourquoi les filles ont-elles plus de gras au niveau des cuisses, hanches et fesses ? Pourquoi ce gras est-il si difficile à faire partir ?
 
La réponse vient de leur profil hormonal : les femmes sont plus grasses que les hommes, notamment pour assurer la fonction de reproduction.
 
D'autre part, la graisse située sur le bas du corps est plus difficile à perdre que d’autres zones car une enzyme responsable de son stockage y est très active et, pour complexifier encore la tâche, la lipolyse (mécanisme de dégradation des graisses) y est faible. Il faut donc redoubler d’efforts et de patience pour affiner ces zones.

Comment réussir à sécher efficacement ?

Je l'ai déjà expliqué à plusieurs reprises, ici, mais on ne le répète jamais assez : pour réussir votre sèche, vous devez faire le point sur votre alimentation avec un bilan de ce que vous mangez. A partir cela, réduisez légèrement votre apport calorique afin de créer un déficit.
 
Evidemment, veillez à avoir une répartition adaptée des macro-nutriments (glucides, lipides et protéines). Puis, tous les 10 à 15 jours, suivez l’évolution de votre poids et de votre tour de taille. Il est inutile de le faire tous les jours.
 
En fonction des résultats et de vos sensations (vous ne devez pas avoir faim, ni subir de craquages), ajustez votre alimentation. Et si le besoin d'en fait sentir, je vous rappelle que je peux également vous aider dans votre coaching alimentaire de façon personnalisée selon vos contraintes et votre mode de vie !

Et pour aller plus loin...

Mon coach musculation, le livre de David Costa Commandez le livre de David Costa sur la musculation, intitulé "Mon Coach Musculation" et paru le 2 mai 2018 aux éditions Amphora. 288 pages de conseils pour un entraînement efficace et pour améliorer vos performances en musculation.

Prix : 24,50 euros


Commander le livre de David Costa

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS