Comment séduire une collègue de travail ?

Petit manuel de séduction au travail

--- Le ---

Faut-il mélanger sexe (ou, plutôt, amour) et travail ? Si l'envie de séduire une collègue de bureau vous prend, quelles règles devez-vous respecter ?

Comment séduire une collègue de travail ?
© iStock - AndreyPopov ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

L'amour au travail, ou comment faire rimer passion et ambition

Séduire une femme sur son lieu de travail présente des avantages comme des inconvénients. Le bureau constitue souvent un excellent terrain de chasse pour un séducteur, mais peut se muer en territoire miné si le dragueur agit inconsidérément. Pour que vies amoureuse et professionnelle fassent bon ménage, un petit inventaire des choses à faire et à éviter n'est pas inutile.

Des techniques de séduction non spécifiques

Un bon séducteur en dehors du travail conserve ses atouts au bureau. En effet, la collègue de travail reste une femme avant tout, et demeure sensible aux mêmes qualités que celles qui la font fondre chez un homme hors du lieu de travail.

Mais au bureau, tact et discrétion doivent être les deux principales vertus du séducteur. C'est d'autant plus vrai que nul n'est besoin d'être pressant avec une collègue. Puisqu'elle travaille avec vous, elle ne vous échappera pas et sera à votre portée tous les jours ouvrés. Inutile donc d'insister pour obtenir des rendez-vous au compte-gouttes.

Exploitez en revanche les pauses-café pour distiller subtilement votre humour ravageur, si possible en trouvant des sujets de conversation n'ayant pas trait au travail commun.

Travail assidu et séduction ne sont pas incompatibles

Le travail effectué reflète souvent, non seulement les compétences, mais aussi les qualités humaines de l'employé. Intelligence, sens des responsabilités, caractère volontaire, puissance créatrice et générosité dans l'effort sont des attributs susceptibles d'impressionner très favorablement une femme.

Accessoirement, ils charmeront aussi votre employeur, lequel aura d'autant moins à dire sur votre éventuelle relation amoureuse qu'elle bénéficie à votre travail et à la bonne marche de l'entreprise. C'est ce qui s'appelle, littéralement, faire coup double.

Attention aux conséquences d'une attitude trop ostentatoire

Si la France est relativement bienveillante quant au développement d'une relation amoureuse au travail, il n'en va pas de même dans certains pays plus pudibonds, tels les États-Unis. En fonction du code des mœurs imposé aux salariés, une discrétion absolue peut s'imposer.

Par ailleurs, même si, en France, le développement d'une relation amoureuse ne peut pas faire l'objet d'un licenciement, les troubles et les déficits de productivité en découlant sont éventuellement condamnables. La discrétion doit là encore dicter la conduite au travail.

Enfin, les relations où se greffent des rapports hiérarchiques sont à proscrire. Le fantasme de la secrétaire soumise est difficilement transposable dans la vie réelle où jalousie et favoritisme supposé peuvent vite mener aux prud'hommes.

Thèmes connexes : carriere
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS